Articles on Front national

Displaying 1 - 20 of 111 articles

Hommage aux victimes à Christchurch, après l'attentat de mars 2019. Wikipédia

Politiques identitaires et mythe du « grand remplacement »

Inspiré par la métapolitique nazie, le thème du grand remplacement est à présent brandi par l’extrême droite internationale pour attiser les peurs et justifier les violences.
Des manifestants portant des drapeaux allemands participent à un rassemblement organisé par le parti d'extrême droite allemand Alternative for Germany (AfD) le 1er mai 2019 à Chemnitz, dans l'est de l'Allemagne. Hendrik Schmidt/AFP

Quel est l’impact de l’immigration sur la montée nationaliste au sein de l’UE ?

Le nationalisme progresse en Europe, où de nombreux partis politiques sont hostiles à l’immigration. Mais quel rôle joue-t-elle dans leur succès ? La recherche met en évidence des nuances inattendues.
En 2015, la Présidente du FN (désormais RN) avait été jugée (puis relaxée) pour incitation à la haine raciale pour avoir comparé les prières de rue de musulmans en France à l'occupation nazie. L'usage d'images fortes dans son discours politique lui avait déjà porté préjudice. Jean-Philippe Ksiazek/AFP

« #Daesh c’est ÇA ! » ou comprendre l’exploitation politique des images violentes

Les réseaux sociaux constituent le lieu idéal d’affrontements idéologiques représentés par l’image. Retour sur un buzz médiatique.
En tête de la « marche blanche » du 28 mars 2018, à Paris. François Guillot/AFP

Le CRIF et la manifestation du 28 mars : le sens d’une faute

La marche du 28 mars aurait pu être un superbe rassemblement, elle a été gâchée par ceux qui voudraient affirmer la consubstantialité nécessaire des juifs de France avec la politique israélienne.
Stand du groupuscul Bloc Identitaire lors d'une convention au Palais des Princes, à Orange, en 2012. Gerard Julien/AFP

Comment l’extrême droite radicale se recompose en France

L’extrême droite radicale se recompose en France et se montre de plus en plus violente. Elle s’appuye notamment sur des activistes violents, plus ou moins autonomes et difficilement contrôlables.
Gérard Larcher, le président (LR) du Sénat, conserve confortablement son fauteuil à l'issue du scrutin du 24 septembre. Lionel Bonaventure / AFP

Élections sénatoriales du 24 septembre 2017 : la République en panne

Si les résultats de LREM sont très loin de la percée annoncée, ils ne sont nullement catastrophiques. Elle a emporté une fraction significative de l’implantation socialiste traditionnelle.
Le siège du Parti socialiste, à Paris, le 12 juin 2017. Lionel Bonaventure/AFP

Demain, la gauche ?

Laminée aux législatives par la percée du mouvement d’Emmanuel Macron, la gauche peut-elle renaître de ses cendres ? Sans doute, mais en dehors des cadres politiques habituels.

Top contributors

More