Articles on Parti socialiste

Displaying 61 - 79 of 79 articles

Envers et contre tout, François Hollande croit encore en ses chances pour 2017. Ministère des Affaires étrangères du Pérou/Flickr

Sauver le soldat François Hollande, mission impossible ?

La séquence engagée à la mi-avril confirme la ferme volonté de François Hollande de se présenter en 2017. Avec pour objectif de rejoindre Marine Le Pen au second tour. Mais est-ce seulement possible ?
En février dernier, à Nantes. Loïc Venance / AFP

Moi, président, il n’y aura jamais de référendum…

La consultation annoncée en juin sur l’aéroport Notre-Dame des Landes rompt avec la suspicion manifestée jusqu’ici par François Hollande sur le sujet. Vraie rupture ou ultime feinte ?
Lors d'une cérémonie aux Invalides en mémoire d'Yves Guéna, ancien président du Conseil constitutionnel, le 8 mars 2016. Ian Langsdon/ POOL / AFP

Pour éviter un nouveau 21 avril, instaurons le « jugement majoritaire »

A un an de la présidentielle en France, un nouveau duel opposant la candidate du FN à un candidat de gauche ou de droite paraît probable. A moins d’inventer un nouveau mode de scrutin.
Manifestation à Paris en mai 2013. Philippe Leroyer/Flickr

Les partis, de la crise au déclin ?

En Europe, comme aux États-Unis, les partis traditionnels sont en crise. Une crise qui risque de se transformer en déclin s’ils ne parviennent pas à se renouveler d’urgence, et en profondeur.
France stratégie ambitionne de produire des notes prospectives chaque semaine. France Stratégie/DR

France Stratégie : une prospective gouvernementale et… électorale

Matignon a récemment lancé une plate-forme de réflexion et de prospective pour préparer la France de 2027. Mais il pourrait bien s'agir aussi de préparer l’échéance de 2017.
Cérémonie à Jarnac pour les vingt ans de la disparition de François Mitterrand, le 8 janvier 2016. Mathieu Delmestre/Flickr

Cénotaphe pour un parti défunt : la seconde mort du Parti socialiste

Tous les partis, à des degrés divers, sont en crise, victime de la présidentialisation abusive du système politique français. Mais le Parti socialiste est sans doute l'un des plus atteints.
Convention pour l'investiture du candidat socialiste, à Paris, le 22 octobre 2011. Benjamin Boccas / Flickr

Des primaires pour déprimer

Tous bords confondus, l’heure est aux primaires. Mais ce système d’origine américaine est un dérivatif inadapté qui fait passer la question du projet après celle de son porteur.
Valérie Pécresse l'a emporté sur Claude Bartolone, le président socialiste de l'Assemblée nationale. Miguel Medina / AFP

En Ile-de-France, la droite de justesse

Après 17 ans de règne de la gauche, la droite conduite par Valérie Pécresse l’a emporté en île-de-France. Simple alternance ou signe d’une profonde modification du paysage politique ?
Dans l'attente des résultats en Normandie, le soir du 13 décembre. Charly Triballeau / AFP

Tous perdants : pourrons-nous ré-enchanter la politique ?

À l’issue des régionales, une triangulation source de blocages s’installe. Face à l’inertie des partis traditionnels, le nécessaire réenchantement de la politique peut venir de ses marges.

Un an après : un troisième tour à l’ombre du Front national

Le FN bredouille, la droite gagnante et la gauche affaiblie mais pas terrassée : ce sont les principaux enseignements comptables de ces régionales. Mais le tripartisme est la principale nouveauté.
La ligne du «ni, ni» prônée par Nicolas Sarkozy l'a emporté pour le second tour des Régionales. Pascal Pochard-Casabianca/AFP

La périlleuse stratégie de Nicolas Sarkozy face au FN

Des études menées au niveau européen montrent que la récupération des thèmes de l’extrême droite, conjuguée à un refus d’alliance, ne réduit pas son influence. Bien au contraire.
Les partisans du Front national célèbrent leur victoire le 6 décembre au Pontet (Vaucluse) Boris Horvat / AFP

Régionales 2015 : sept situations très contrastées

Arrivé en tête dans 6 régions sur 13, le Front national est en mesure de l'emporter dans au moins deux d'entre elles. C'est bien lui qui apparaît comme le grand gagnant de ce premier tour.
Laurent Wauquiez, tête de liste des Républicains, au coude à coude avec la gauche. Jeff Pachoud / AFP

Les enjeux des élections en Auvergne-Rhône-Alpes

Avec près de 8 millions d’habitants, cette région réunit deux entités très disparates. Et met au coude à coude la gauche, Les Républicains et le FN qui devrait jouer les arbitres du second tour.
Les trois principales têtes de listes en Nord-Pas-de-Calais-Picardie Pierre de Saintignon (PS) Marine Le Pen (FN) and Xavier Bertrand (LR) avant leur débat à Lille le 27 octobre 2015. Philippe Huguen/AFP

Régionales 2015 : le FN à la conquête du Nord-Pas-de-Calais/Picardie

Les deux régions qui composent la nouvelle entité, la Picardie et le Nord-Pas-de-Calais ont des histoires politiques distinctes, mais voient toutes deux une forte poussée du FN et une chute du PS.
Le trio Placé-Pompili-de Rugy a quitté le navire EELV. Bertrand Guay/AFP

Les Verts font-ils vraiment de la « politique autrement » ?

Plusieurs figures importantes des Verts ont récemment quitté le mouvement. S'agit-il d'une malédiction chronique ou le résultat d'un fonctionnement interne complexe et de dissensions stratégiques?
Grand-messe à l'Elysée, le 7 septembre 2015. Charles Flatiau/Reuters

La rentrée gâchée de François Hollande

Malgré les difficultés rencontrées par ses adversaires politiques, l'aggravation du chômage et une crise grecque mal résolue obèrent les chances de Hollande pour la présidentielle de 2017.

Top contributors

More