Articles on Présidentielle 2017

Displaying 1 - 20 of 143 articles

Emmanuel Macron, sorti en tête au soir du premier tour de l'élection présidentielle. Eric Feferberg/AFP

Une France pliée en quatre mais qui ne fait pas rire

Notre système politique sort du premier tour éreinté et profondément divisé. Les positions combinées de chacun face à quatre clivages expliquent le vote mais ne favoriseront pas la gouvernance du pays.
Les candidats se réclamant d'une façon ou d'une autre du populisme totalisent près de 50 % des voix. Joël Saget et Bertrand Guay / AFP

Et le vainqueur est… le populisme

La vague de fond de cette élection présidentielle est l’installation du populisme dans la vie politique : les candidats s’en inspirant réunissent globalement la moitié de l’électorat.
Dans un meeting de campagne, le 31 mars. Face à un monde de plus en plus complexe, les citoyens ont tendance à choisir comme leaders les personnes exprimant les jugements les plus péremptoires. Anne-Christine Poujoulat/AFP

Economique, sociale, identitaire ? La vraie nature de la crise : une crise de « stupidité » !

Les candidats à la présidentielle proposent des solutions simplistes et privilégient l’action sur la réflexion. Ils cèdent à la « stupidité », une culture qui se diffuse dans la société actuelle.
Benoît Hamon, en meeting à Captieux (Sud-Ouest), le 16 avril. Mehdi Fedouach/AFP

Les audaces contrariées de Benoît Hamon

Le candidat de la « Belle alliance populaire », Benoît Hamon, n’est plus désormais crédité que de 7 à 8 % d’intentions de vote. Comment en est-il arrivé là ?
Des migrants sur le pont d'un navire venu de Libye et conduit à Palerme (Sicile), le 18 avril 2017. Alessandro Fucarini / AFP

Migrations et élections : le manque d’imagination au pouvoir ?

L’analyse du programme et des discours des candidats révèle de vraies différences, à travers la persistance du clivage gauche-droite, mais aussi un manque criant d’innovation.
Rafle du Vel’ d'Hiv plaque en face de la station de métro Bir-Hakeim. Djampa / Wikipedia

Reponsabilité du Vel’ d’Hiv et piège des mots

Retour sur les déclarations de Marine Le Pen sur la responsabilité de la rafle du Vel d’Hiv en posant la question : que recouvrent les termes : République, État, gouvernement, régime et France ?
Cours de mathématiques. Les intentions de vote pour le Front national restent bien plus faibles chez les professeurs que dans le reste de la population. Wavebreakmedia

Le vote FN des enseignants, une bulle médiatique ?

Les intentions de vote pour le Front national augmentent chez les professeurs. Mais le phénomène n’est pas aussi spectaculaire que certains médias et instituts de sondage le laissent croire.
Demain, les robots ? Rmoris / Visualhunt

Présidentielle 2017 : pour des valeurs de gauche au service du travail et de l’emploi

Présidentielle : des économistes, des sociologues, des politologues et des docteurs en sciences de gestion s’engagent pour que des valeurs de gauche soient mises au service de l’emploi et du travail.
Un Rafale sur le pont d'envol du porte-avions Charles de Gaulle. Pascal Subtil/Flickr

La défense, pour quoi faire ?

Les divergences entre les principaux candidats tiennent moins dans le renforcement de l’outil de défense lui-même – tous l’appellent de leurs vœux – que dans l’utilisation qu’ils souhaitent en faire.
110 rue de Grenelle à Paris, le ministère de l'Education nationale, (hôtel de Rochechouart, construit en 1776 par Mathurin Cherpitel, remanié à partir de 1839 par Alphonse de Gisors pour le ministère). Patrick Janicek/Flickr

Éducation : bilan du quinquennat et enjeux pour demain

Retour sur cinq ans de politique de l’éducation en cinq mots : refondation, réformes, retards, rythmes… et gouvernance.
Quelques vérifications s'imposent avant de signer une pétition sur Internet. Davantage encore en période de campagne électorale. Parker Byrd/Unsplash

Pétitions en ligne : quel crédit leur accorder ?

De nombreuses pétitions circulent sur Internet à l’occasion de la campagne pour la présidentielle. Quelques règles simples permettent de s’assurer de leur authenticité.
Le ministère de la Culture, rue de Valois à Paris. Une « tour d’ivoire défraîchie ». Falcon photography/Flickr

Le conte du tonneau : pour en finir avec l’imposture de la démocratisation culturelle

La culture est le parent pauvre de la campagne électorale. Il est pourtant urgent de retrouver enfin le sens perdu de l’action culturelle, au-delà d’un ministère moribond et condamné à l’impuissance.
Scène de collage à Rennes, le 10 avril 2017. Damien Meyer/AFP

La présidentielle de 2017 est une élection par défaut

La dernière enquête réalisée par le Cevipof montre que 43 % des électeurs sont encore indécis dans leur choix. Elle montre aussi que le vote se fera en grande partie par défaut.

Top contributors

More