Articles on réformes

Displaying 1 - 20 of 158 articles

Le président Emmanuel Macron a lancé le grand débat national devant un parterre de 600 maires réunis le 15 janvier 2018 au Grand Bourgtheroulde, en Normandie. Ludovic MARIN / POOL / AFP

Le grand débat sur l’entreprise a déjà eu lieu… en 1975

Le rapport Sudreau, publié il y a plus de 40 ans, contient un certain nombre de propositions qui pourraient encore faire consensus aujourd’hui.
Depuis 1990, l'accent circonflexe n'est plus obligatoire sur les lettres « i » et « u ». Shutterstock

Orthographe : qui connait les rectifications de 1990 ?

En 1990, une réforme publiée au Journal Officiel est revenue sur le pluriel des noms composés, l’usage des traits d’union et des accents circonflexes. Des changements encore peu connus.
En janvier 2019, des enseignants impliqués dans le mouvement des “stylos rouges” manifestent pour une meilleure reconnaissance de leur travail. Jacques Demarthon/AFP

De #PasDeVague aux « stylos rouges », le travail enseignant reprend la une

Entre le travail réel des enseignants et sa reconnaissance par leur hiérarchie, il existe un fort décalage, source de malaises qu’ont remis en lumière les mouvements #Pasdevague et « stylos rouges ».
Le pacte de stabilité de la zone euro empêche de répondre à l'ensemble des revendications des « gilets jaunes ». Stefano Spicca/Shutterstock

L’euro, grand absent de la séquence « gilets jaunes »

Les revendications des « gilets jaunes » illustrent une nouvelle fois le manque de pédagogie de l’exécutif sur le respect des contraintes liées à l’appartenance de la France à la zone euro.
Les pédagogies alternatives se revendiquent des courants d'éducation nouvelle, comme la pédagogie Montessori. Shutterstock

Pédagogies alternatives : une galaxie aux finalités politiques variées

Sont-elles un tremplin vers une société plus bienveillante ? Ou marquent-elles une volonté de repli sur soi ? Derrière la diversité des pédagogies nouvelles, il y a toujours des finalités politiques.
Le plan « Ma santé 2022 » ambitionne de réformer le système de santé. Mais en aura-t-il les moyens ? Shutterstock

Débat : « Ma santé 2022 », un plan à piloter avec prudence

Le plan « Ma santé 2022 », qui ambitionne de réformer le système de santé français, prévoit un redéploiement des moyens au sein d’une enveloppe globalement stable. Insuffisant ? À surveiller...
Drapeau administratif adopté par le conseil régional en 2003 mêlant celui du Bas-Rhin et du Haut-Rhin. Ses couleurs sont celles des comtes de Werd, rouge et blanc auxquelles il ajoute 6 couronnes jaunes qui symbolisent les aspirations de la dynastie des Habsbourg originaire d'Alsace. AFP

L’Alsace divise le Grand Est

La création d’une « collectivité européenne d’Alsace » annoncée par le premier ministre pour 2021 pourrait bouleverser l’unité régionale.
Les entreprises de l’audiovisuel public sont chargées de nombreuses missions qui alourdissent et complexifient les grilles de programmes. Tout en plombant les audiences… Lionel Bonaventure / AFP

Y a-t-il un problème spécifique de management dans l’audiovisuel public ?

Les gouvernements successifs, qui ont lancé une réforme tous les cinq ans en moyenne depuis 60 ans, n’ont jamais été guidés par des considérations économiques, démocratiques ou de gestion.
La refonte du système de santé répondra-t-elle aux attentes ? Shutterstock

Plan « Ma santé 2022 », une occasion manquée ?

En axant le plan « Ma santé 2022 » sur les soins, le gouvernement a peut-être manqué l’occasion de faire le lien entre un système de soins rénové et les enjeux de santé intersectoriels.
Le système actuel se caractérise par de nombreux régimes dont les populations couvertes, les modes de financement et les règles de calcul des pensions diffèrent. Dragana Gordic/Shutterstock

Réforme des retraites : simplifier, c’est complexe

La transition vers le régime unique envisagé par le gouvernement pose au législateur un certain nombre de questions dont les réponses sont loin d’être évidentes.
Le Président Macron sur les Champs-Élysées, le 14 juillet 2018. Philippe Wojazer/ AFP

La Constitution entre dégénération et régénération

Le rétablissement en 2008 du droit d’intervention du Président devant les chambres, complété par la proposition de Macron, constitue un spectaculaire renversement des bases du régime parlementaire.

Top contributors

More