Articles on troubles psychiques

Displaying all articles

Le premier médicament connecté au monde est un antipsychotique. Il contient à la fois la substance active et un capteur (photo d'illustration). Shutterstock

Médicament connecté : qui a demandé le consentement du patient ?

Un cachet qui envoie des SMS depuis l’intérieur du corps, pourquoi pas ? Mais quelle idée de proposer cette solution à des personnes ayant des troubles psychiatriques…
Où est la différence entre le vrai et le faux ? Thomas Hawk

Cinquante nuances de faux

Les psychiatres n’ont pas attendu Donald Trump pour découvrir la notion de « faits alternatifs ». Chaque jour, ils entendent des patients soutenir des idées plus ou moins éloignées de la réalité.
Contrairement au psychiatre ou au psychologue, la montre connectée est disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Madison Bersuch/Unsplash

Et si demain, votre montre remplaçait votre psy ?

Les objets connectés proposent déjà des aides efficaces pour les personnes atteintes de troubles psychiques. Ils vont bientôt devenir un complément indispensable de la thérapie.
Sculpture de Dominique Grentzinger, Nancy. Photo prise par Manuel Rebuschi

Peut-on comprendre la folie ?

La « normalité » des normes et des sociétés qui les portent est évidemment discutable, de même que le sont les traitements imposés aux « fous ».
Les chercheurs étudient si les micro-organismes peuplant notre intestin pourraient jouer un rôle dans la dépression. Nik Shuliahin/Unsplash

Le microbiote intestinal dicte-t-il notre humeur et nos comportements ?

De nombreuses études montrent un lien entre les micro-organismes présents dans l’intestin et des troubles psychiatriques comme l’anxiété ou la dépression. Une voie qui mérite d’être explorée.
L'actrice Katherine Langford incarne une jeune fille qui met fin à ses jours dans la série 13 Reasons Why. Beth Dubber/Netflix

13 reasons why… les antidépresseurs peuvent être un recours en cas d’idées suicidaires

Dans la série à succès de Netflix, une jeune fille met fin à ses jours. Voici 13 raisons pour lesquelles les médicaments antidépresseurs doivent être considérés comme une option en cas de détresse.
La Mad Pride, à Paris. La quatrième édition de ce défilé des personnes touchées par des troubles psychiques aura lieu le 10 juin. Juliette48

Evolution (ou révolution) dans la santé mentale : le pouvoir aux usagers

Les personnes touchées par des maladies psychiques comme le trouble bipolaire ou la dépression prennent en main leur destin de patient. Un phénomène « d’empowerment » de plus en plus flagrant.
Le syndrome d'épuisement au travail pourrait devenir la 99ᵉ maladie professionnelle, après la sciatique. Craig Garner/Unsplash

Le burn-out sera-t-il reconnu comme maladie professionnelle ?

Le syndrome d’épuisement dû au travail pourrait, demain, être indemnisé au titre de maladie professionnelle. Décryptage des enjeux à l’occasion des Semaines d’information sur la santé mentale.
Châtiments corporels, gravure de 1769, par Jean Baptiste Le Prince d'après François Boucher (Musée national de l'éducation). Julien B./Flickr

Éducation sans violence : un si long chemin

La France se dote de son premier plan contre la maltraitance des enfants. Une initiative forte qui ouvre enfin la voie à une éducation sans gifle et sans fessée.
Dans la mythologie grecque, Antigone (à gauche) est la fille incestueuse de Oedipe (à droite) et Jocaste. Charles Jalabert/Wikimedia

La loi qui interdit et légitime l’inceste en même temps

Le mot inceste a fait son entrée en 2016 dans le Code pénal. Mais le texte limite l’interdit aux victimes mineures. Comme si les mêmes actes, commis sur des majeurs, n’étaient pas répréhensibles.
Discours de Hillary Clinton en campagne, au théâtre Paramount de Seattle, le 14 octobre. Brendan Smialowski/AFP

À part Hillary Clinton, qui parle des fous, en politique ?

Il est rare qu’une candidate en campagne se soucie des personnes ayant des problèmes psychiques. Plus rare encore, qu’elle dénonce les discriminations à leur égard. Exemple à suivre.
Projet ANAMIA. R. Clemente/ANAMIA

Le phénomène « pro-ana ». Par-delà le mythe de l’apologie de la maigreur sur Internet

Antonio Casilli et Paola Tubaro ont étudié les communautés web des personnes atteintes de troubles alimentaires. Extrait de « Le phénomène "pro-ana" : Troubles alimentaires et réseaux sociaux »

Top contributors

More