Articles on Union européenne (UE)

Displaying 21 - 40 of 491 articles

Le Président Macron en compagnie de son homologue serve Aleksandar Vucic, le 15 juillet 2019, dans le centre de Belgrade devant le monument célébrant l'amitié entre les deux pays. Ludovic Marin / AFP

Le pari d’Emmanuel Macron dans les Balkans : empêcher l’histoire de « bégayer »

En adoptant une position de blocage sur l’élargissement de l’UE et en s’impliquant dans la résolution du problème entre la Serbie et le Kosovo, la France se replace au centre du jeu balkanique.
Le futur probable premier ministre de Sa Majesté, Boris Johnson, le 4 juillet 2019, en visite de terrain dans le nord-est de l'Angleterre. Oli Scarff/AFP

Royaume-Uni : cap sur le Brexit dur !

Après trois ans de tergiversations et de négociations infructueuses, l’horizon est en passe de se dégager au Royaume-Uni. Et c’est l’option d’un scénario dur qui émerge.
L'échec de la fusion Alstom-Siemens a révélé que l'objectif d'expansion internationale restait (à tort) une nécessité pour beaucoup de décideurs. Leonid Andronov / Shutterstock

Mythes et réalités autour des entreprises mondialisées

Les multinationales dont les ventes et les actifs sont répartis uniformément dans le monde sont moins nombreuses et plus vulnérables qu’on ne le pense.
Le vice-président d'Ecolo, Jean-Marc Nollet, le 27 mai 2019 à Bruxelles, au lendemain des élections régionales, fédérales et européennes. Bruno Fahy/ AFP

La Belgique face à la vraie-fausse « révolution du coquelicot »

Un gouvernement minoritaire, composé des écologistes et des socialistes, ouvert à la société civile ? Cette proposition, présentée comme novatrice, ne l’est pas tant que cela…
Donald Trump et Theresa May donnent une conférence de presse, le 4 juin 2019, à Londres, à l'occasion de la visite de trois jours du Président américain à son allié britannique en pleine incertitude avec le Brexit. Stefan Rousseau / AFP

Les États-Unis et le Royaume-Uni : « une relation spéciale » sous la menace du Brexit

L’idée que les dégâts économiques causés par le Brexit puissent être ressentis au plan mondial, donc outre-Atlantique, inquiète de plus en plus les Américains.
Le premier ministre hongrois Viktor Orban à son arrivée pour un sommet des chefs de gouvernement à Bruxelles, le 28 mai 2019. John Thys / AFP

En Hongrie, Viktor Orban prophète contesté en son pays

Sans grande surprise, Viktor Orban est le grand gagnant des élections européennes de mai 2019. Mais l’opposition progresse à Budapest et dans plusieurs régions du pauy.
newspapers.

Journaux unis d’Europe, sur quelle ligne ?

Observant la société, les médias éclairent le fonctionnement de nos institutions. Mais les journalistes doivent éviter la collusion avec les élites quand ils s’efforcent d’être au plus de leurs sources.
Le dirigeant des Verts, Yannick Jadot, au soir du scrutin européen, le 26 mai 2019, à Paris. Stéphane de Sakutin/AFP

La surprise Verte

La réussite des Verts lors des élections européennes signifie-t-elle que, désormais, l’écologie politique tiendra ce rang de « troisième parti » de France dans les élections à venir ?
Comité des risques, d’audit, d’investissement, d'orientation stratégique ou qualité ? Difficile à dire… Andrey_Popov / Shutterstock

Entreprises, méfiez-vous de la comitologie

Vous avez aimé la réunionnite ? Vous allez adorer la comitologie…
Vue de l'intérieur du Parlement européen à Bruxelles, le 26 mai 2019, transformé en salle de presse géante. Emmanuel Dunand / AFP

Quand le Parlement européen se « nationalise »

Avec le nouveau Parlement, on se rapproche de la situation d’un Parlement national avec une majorité et une opposition : une majorité pro-européenne face à un ensemble de partis eurosceptiques.
Yannick Jadot (EELV), Nathalie Loiseau (Renaissance), Rafaël Glucksmann ( Place publique), Manon Aubry (France insoumise) et François-Xavie Bellamy (Les Républicains), le 9 avril, lors d'un débat télévisé. Kenzo Tribouillard/AFP

Les élections européennes métamorphosent le clivage gauche-droite

La question sociale n’est pas évacuée comme le sous-entend le discours du « ni gauche ni droite ». Or c’est bien elle qui a toujours structuré le clivage gauche-droite.
Près de 400 millions d'Européens de 28 pays sont appelés aux urnes jusqu'à dimanche pour élire les membres du parlement européen. Le taux d'abstention est souvent élevé, et des campagnes encouragent les citoyens à aller voter, comme ici à la station de métro Luxembourg, à Bruxelles. AP Photo/Virginia Mayo

Les Européens votent, entre indifférence et sentiment d'incompétence

Les élections européennes sont souvent perçues comme de seconde importance par les électeurs, et souvent l’occasion de voter « avec son cœur » ou « avec ses pieds ».

Top contributors

More