Articles on violence

Displaying 1 - 20 of 78 articles

Cavaliers de la garde républicaine mobile contre émeutiers sur la place de la Concorde le 7 février 1934. Des groupes de droite, des associations d'anciens combattants et des ligues d’extrême droite protestent contre le limogeage du préfet de police Jean Chiappe à la suite de l'affaire Stavisky. L'Ouest-Éclair/Wikipedia

Dans la valise des chercheurs : l’histoire des violences politiques

Doctorant en histoire contemporaine, Bryan Muller nous conseille deux ouvrages sur le thème des violences militantes.
Jeûne de ramadan rompu devant skyline de Kuala Lumpur, juin 2017. MANAN VATSYAYANA / AFP

L’Asie dans la tourmente des extrémismes ?

Peut-on parler de menace extrémiste en Asie où l’islam s’est développé depuis plusieurs siècles ? Et quels sont ses rapports avec la politique ? Conversation entre Jean‑Luc Racine et Rémy Madinier.
A Hernani, le 5 mai 2018. Ander Gillenea / AFP

Comment ETA a perdu la guerre en Espagne

Si la violence s’efface durablement au Pays basque, la « question basque » demeure dans un État réfractaire aux identitarismes militants.
Hommes répugnants et porcs: une association qui date. Shutterstock

#BalanceTonPorc ou pourquoi cochon rime avec sexe

Que révèle le porc du slogan #BalanceTonPorc ? S’agit-il d’une simple insulte ou d’une référence péjorative à l’animalité ? Retour historique des deux côtés de l’Atlantique.
Des condisciples et des parents de trois étudiants portés disparus en mars à Guadalajara manifestent le 10 avril 2018. Ulises Ruiz/AFP

Mexique : quels mouvements sociaux deux décennies après la « transition vers la démocratie » ?

Qu’est devenue la « transition démocratique » et les espoirs qu’elle avait suscités ? Qu’est-il arrivé à toute cette énergie sociale réveillée par les zapatistes ?
Stand du groupuscul Bloc Identitaire lors d'une convention au Palais des Princes, à Orange, en 2012. Gerard Julien/AFP

Comment l’extrême droite radicale se recompose en France

L’extrême droite radicale se recompose en France et se montre de plus en plus violente. Elle s’appuye notamment sur des activistes violents, plus ou moins autonomes et difficilement contrôlables.
Peinture à l'effigie de Marielle Franco, représentée en Wonder Woman, à Rio de Janeiro, le 18 mars 2018. Mauro Pimentel/AFP

À Rio de Janeiro, un assassinat « pour l’exemple »

La mort de Marielle Franco marque une gradation dans la haine et le racisme qui s’expriment de plus en plus ouvertement dans l’espace public au Brésil.
Une jeune iranienne soutient le mouvement spontané « My stealthy freedom » (ma liberté furtive) aussi appelé « mercredi blanc ». My Stealthy Freedom

Iran : bas les voiles !

De plus en plus d’Iraniennes défient le gouvernement, brandissant leurs foulards dans les lieux publics. En solidarité, chaque mercredi dans le monde, d’autres femmes portent un voile blanc.
Scène de violence domestique jouée au théâtre en pleine rue, à Chandigarh, en Inde, 2016. Biswarup Ganguly/Wikimedia

#YouToo : quand le prédateur est votre conjoint

À l’occasion de la Journée internationale des femmes et au-delà du mouvement #MeToo, il est crucial de rappeler qu’une majeure partie des violences faites aux femmes sont causées par leurs conjoints.

Top contributors

More