Articles on Accord de Paris

Displaying 1 - 20 of 37 articles

Lors d’une manifestation organisée par Greenpeace le 6 novembre 2017 aux premiers jours de la COP23. Henning Kaiser/AFP

COP23 : quel climat préparons-nous pour demain ?

Le climat de demain se décide aujourd’hui. Preuve à l’appui avec trois scénarios climatiques pour imaginer ce qui résultera de nos choix énergétiques actuels.
Le 6 novembre 2017, dans le parc Rheinaue de Bonn, ville hôte de la COP23. Patrik Stollarz/AFP

COP23 : pourquoi les négociations sur le climat sont si compliquées

Problème global, le changement climatique nécessite une coopération de tous les États. C’est ce qui rend la lutte en ce domaine si ardue, comme l’illustrent les discussions de la COP23 à Bonn.
Le 8 juillet 2017, Donald Trump quittant sur le Sommet du G20. Saul Loeb/AFP

Trump, le Néron du climat

Dire que Trump a raté le train de l’histoire en sortant de l’Accord de Paris n’est malheureusement pas à la hauteur de l’urgence climatique.
Le secteur des transports est l’un des plus gros émetteurs de gaz à effet de serre. abstrkt.ch/Flickr

Climat : comment revenir à un taux de CO₂ tolérable ?

Depuis 2013, le taux de CO₂ présent dans l’atmosphère a atteint 400 ppm et ne cesse d’augmenter. Mais pour contenir le réchauffement climatique, il va falloir repasser sous le seuil de 350 ppm.
Une installation pour dénoncer le sort des réfugiés climatique à Dacca (Bangladesh) en 2011. Munir Uz Zaman/AFP

Un pacte mondial pour l’environnement, pour quoi faire ?

Annoncé par Laurent Fabius au sortir de la COP21 fin 2015, le projet d’un pacte mondial visant à renforcer la coopération internationale dans le domaine environnemental avance à grands pas.
« Promesses faites, promesses tenues » peut-on lire sur cette pancarte brandie le 3 juin 2017 à Washington par un partisan de Trump après l’annonce du retrait des États-Unis de l’Accord de Paris. Saul Loeb/AFP

De George Bush à Donald Trump : l’économie avant le climat

Du « Sommet de la Terre » à Rio en 1997 au récent retrait de l’Accord de Paris en juin 2017, Washington a toujours traité les négociations climatiques sous l’angle économique.
Détail d’une carte de la NASA montrant des anomalies de températures pour avril 2017. Il s’agit d’un des mois les plus chauds jamais observé sur la planète. NASA

À l’approche de son 30ᵉ anniversaire, le GIEC face à un triple défi

Ce groupe d’experts internationaux, dont le rôle est d’évaluer l’état des connaissances sur le climat et de produire des rapports pour les décideurs, entre dans une période de turbulences inédite.
Manifestation à New York le 1er juin après l’annonce du retrait de l’Accord de Paris par Donald Trump. Jewel amad/AFP

L’Accord de Paris sans Washington, un électrochoc positif ?

Si le recul de l’Amérique de Trump en matière de lutte contre le changement climatique envoie un mauvais signal, ses conséquences ne sont peut-être pas aussi néfastes qu’il y paraît.
Des mineurs de Pennsylvanie le 13 avril dernier lors d’une visite de Scott Pruit, le nouveau patron de l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA). Justin Merriman/Getty Images North America/AFP

L’Accord de Paris : avec ou sans Trump, quelle différence ?

Depuis son arrivée au pouvoir, l’administration Trump se distingue par une politique de dérégulation qui remet en cause le rôle des États-Unis dans la lutte contre le réchauffement climatique.
Manifestation à Londres devant l’ambassade des États-Unis pour dénoncer les positions de Trump sur le climat, le 18 novembre 2016. Daniel Leal-Olivas/AFP

Climatoscepticisme, énergies fossiles, sortie de l’Accord de Paris : Trump affole la planète

Nominations controversées, relance du charbon et fin possible du soutien américain à la gouvernance climatique mondiale… Avec Trump, les mauvaises nouvelles s’accumulent pour l’environnement.
Salaheddine Mezouar, le ministre marocain des Affaires étrangères et président de la COP22, lors de l’ouverture du sommet climatique à Marrakech. Fadel Senna/AFP

COP22 de Marrakech… merci Trump !

La victoire de Trump à la présidence américaine aura eu le mérite de fédérer les acteurs de la COP22 autour de l’urgence climatique. Le bilan de la conférence reste toutefois en demi-teinte.

Top contributors

More