Articles on constitution

Displaying 1 - 20 of 22 articles

Alexandre Benalla, aux côtés du Président, lors du 55ème Salon de l'Agriculture, à Paris, le 24 février 2018. Stéphane Mahé / POOL / AFP

Affaire Benalla : pour la démocratie, un été meurtrier ?

Quelle lecture peut-on faire de ce « moment » assez extraordinaire dans la vie de notre démocratie, où le pouvoir du Président, si ce n’est la Cinquième République, ont paru trembler sur leur base ?
Le Président Macron sur les Champs-Élysées, le 14 juillet 2018. Philippe Wojazer/ AFP

La Constitution entre dégénération et régénération

Le rétablissement en 2008 du droit d’intervention du Président devant les chambres, complété par la proposition de Macron, constitue un spectaculaire renversement des bases du régime parlementaire.
Emmanuel Macron, lors de sa visite à Ajaccio, le 6 février 2018. Christophe Petit-Tesson / POOL / AFP

La Corse : plus qu’une île, un véritable message

La confusion domine depuis le déplacement du Président Macron sur place. Pourquoi ne pas s’inspirer du statut des autres régions insulaires de l’Union pour réinventer celui de la Corse ?
Le Président bolivien Evo Morales, candidat à un quatrième mandat consécutif. Sebastian Baryli/Flickr

Evo Morales, clap quatrième en 2019 ?

La volonté du chef de l’État de se maintenir au pouvoir, en recourant au droit, risque de déboucher sur une mobilisation dangereuse de la rue.
Mobilisations le 8 mars 2014 à Tunis. FETHI BELAID / AFP

Tunisie : la forteresse de l’inégalité

L'annonce du chef de l'État concernant la position des Tunisiennes quant à l'héritage s'inscrit dans un combat égalitaire plus vaste sur le plan sociétal et juridique, comme le mariage avec des non-musulmans.
La première ministre de Pologne, Beata Szydlo (ici en 2016). P. Tracz/Wikimedia

L’Union européenne et la Pologne : le grand écart

L’UE apparaît impuissante face au recul systématique de la démocratie dans plusieurs États membres de l’Est. Non seulement ses valeurs sont niées, mais l’Union est atteinte dans ses fondements.
Emmanuel Macron, le 1er juillet, au Parlement européen de Strasbourg. Sébastien Bozon / AFP

Discours au Congrès : les habits neufs du Président Macron

À l’opposé de la « présidence normale » de son prédécesseur, le président Macron souhaite renouer avec la conception présidentialiste des institutions voulue par le général de Gaulle.
Richard Nixon, le 9 août 1974, jour de ses adieux en tant que Président. Marion Doss/Flickr

Donald Trump et le spectre de l’« impeachment »

Il ne s’agit que de la première étape dans un processus prévu par la Constitution pour démettre un officiel, y compris le président des, un parlementaire, un haut-fonctionnaire ou un juge fédéral.
Conseil constitutionnel, Paris. ActuaLitté/Flickr

État d’urgence, deuxième secousse

Le Conseil constitutionnel recadre l’état d’urgence décidé par le gouvernement en interdisant la saisie des données informatiques. Analyse de cette position et de ses conséquences.
Déchéance de nationalité (in “Demeure du Chaos”) thierry ehrmann / Flickr

Ce que signifie vraiment la déchéance de nationalité

Alors que la déchéance de nationalité est discutée à l'Assemblée Nationale, avant le vote prévu mercredi 10 février, retour les concepts au cœur de ce débat.
Place de la République, à Paris, le 11 janvier 2015. Olivier Ortelpa / Flickr

Nationalité : élever plutôt que déchoir

Depuis les attentats du 13 novembre, les symboles négatifs se multiplient en France. Plutôt que « déchoir », pourquoi ne pas élever à la nationalité ceux qui portent haut nos valeurs ?
Manifestation contre le président Denis Sassou-Nguesso au Congo, en septembre 2015. Laudes Martial Mbon/AFP

L’Afrique saisie par la fièvre du troisième mandat

L’année 2016 donnera lieu à 16 scrutins en Afrique. De plus en plus de voix sur le continent s’élèvent pour supprimer la limitation des mandats avec des arguments qui valent d’être examinés.
Le président Paul Kagamé, ici à Londres, en juillet 2012, a longtemps bénéficié du soutien sans faille des États-Unis. DFID/Flickr

Rwanda : Paul Kagamé sur orbite jusqu’en 2034

Paul Kagamé, le président du Rwanda, a minutieusement préparé la réforme constitutionnelle l’autorisant à se maintenir quasiment indéfiniment au pouvoir dans un pays étroitement contrôlé.

Top contributors

More