Articles on élections européennes

Displaying 1 - 20 of 60 articles

Le futur probable premier ministre de Sa Majesté, Boris Johnson, le 4 juillet 2019, en visite de terrain dans le nord-est de l'Angleterre. Oli Scarff/AFP

Royaume-Uni : cap sur le Brexit dur !

Après trois ans de tergiversations et de négociations infructueuses, l’horizon est en passe de se dégager au Royaume-Uni. Et c’est l’option d’un scénario dur qui émerge.
Des manifestants portant des drapeaux allemands participent à un rassemblement organisé par le parti d'extrême droite allemand Alternative for Germany (AfD) le 1er mai 2019 à Chemnitz, dans l'est de l'Allemagne. Hendrik Schmidt/AFP

Quel est l’impact de l’immigration sur la montée nationaliste au sein de l’UE ?

Le nationalisme progresse en Europe, où de nombreux partis politiques sont hostiles à l’immigration. Mais quel rôle joue-t-elle dans leur succès ? La recherche met en évidence des nuances inattendues.
Le premier ministre hongrois Viktor Orban à son arrivée pour un sommet des chefs de gouvernement à Bruxelles, le 28 mai 2019. John Thys / AFP

En Hongrie, Viktor Orban prophète contesté en son pays

Sans grande surprise, Viktor Orban est le grand gagnant des élections européennes de mai 2019. Mais l’opposition progresse à Budapest et dans plusieurs régions du pauy.
Matteo Salvini, le 27 mai 2019, à Milan, après l'annonce des résultats aux Européennes. Miguel Medina / AFP

Vers la « salvinisation » de l’Europe ?

Dans les discours, les symboles et les images, Matteo Salvini est déjà omniprésent. Mais dans les négociations qui s’engagent, il jouera le rôle d’un challenger pas d’un leader.
Le dirigeant des Verts, Yannick Jadot, au soir du scrutin européen, le 26 mai 2019, à Paris. Stéphane de Sakutin/AFP

La surprise Verte

La réussite des Verts lors des élections européennes signifie-t-elle que, désormais, l’écologie politique tiendra ce rang de « troisième parti » de France dans les élections à venir ?
Vue de l'intérieur du Parlement européen à Bruxelles, le 26 mai 2019, transformé en salle de presse géante. Emmanuel Dunand / AFP

Quand le Parlement européen se « nationalise »

Avec le nouveau Parlement, on se rapproche de la situation d’un Parlement national avec une majorité et une opposition : une majorité pro-européenne face à un ensemble de partis eurosceptiques.
Yannick Jadot (EELV), Nathalie Loiseau (Renaissance), Rafaël Glucksmann ( Place publique), Manon Aubry (France insoumise) et François-Xavie Bellamy (Les Républicains), le 9 avril, lors d'un débat télévisé. Kenzo Tribouillard/AFP

Les élections européennes métamorphosent le clivage gauche-droite

La question sociale n’est pas évacuée comme le sous-entend le discours du « ni gauche ni droite ». Or c’est bien elle qui a toujours structuré le clivage gauche-droite.
Près de 400 millions d'Européens de 28 pays sont appelés aux urnes jusqu'à dimanche pour élire les membres du parlement européen. Le taux d'abstention est souvent élevé, et des campagnes encouragent les citoyens à aller voter, comme ici à la station de métro Luxembourg, à Bruxelles. AP Photo/Virginia Mayo

Les Européens votent, entre indifférence et sentiment d'incompétence

Les élections européennes sont souvent perçues comme de seconde importance par les électeurs, et souvent l’occasion de voter « avec son cœur » ou « avec ses pieds ».
A Milan, le 18 mai 2019. Un Matteo Salvini moins sûr de lui qu'il n'y paraît. Miguel Medina / AFP

En Italie, Matteo Salvini pour la première fois sur la défensive

Au lieu de servir de marchepied vers son hégémonie politique en Italie, cette élection européenne pourrait bien marquer l’amorce d’un nouveau cycle, moins pour le dirigeant de la Ligue.
Viellir regagne lentement une image « positive » Tiago muraro/unsplash

Pourquoi étudier les vieillesses dans leur diversité ?

La question du vieillissement des populations n’est plus aussi alarmiste qu’avant mais continue de questionner la responsabilisation des individus dans leur propre parcours de vieillissement.
Une syndicaliste CGT défile en mars 2019, à Montpellier, exigeant une meilleure protection et défense des services publics. Pascal GUYOT / AFP

Les syndicats ont-ils été oubliés de la campagne européenne ?

A la veille du scrutin européen, le débat accorde une large place aux arguments d’ordre culturel, oubliant trop souvent le registre socio-économique.
Une jeune femme participant à la “Fête de l'Europe” organisée par l'ONG européenne Eurocircle le 9 mai 2014 à Marseille. Boris Horvat/AFP

Peut-on parler d’une identité européenne ?

Peut-on parler d’« identité européenne », thématique chère à de nombreux partis politiques européens ? Réponses et analyses de trois spécialistes de l’identité.
Malgré quelque 1 500 brochures publiées par an, moins de 15 % de la population européenne est capable de répondre à des questions précises sur le fonctionnement de l’UE. Andriano.cz / Shutterstock

UE : ces erreurs de communication qui alimentent l’euroscepticisme

Une diffusion trop massive ou encore la priorité donnée à la communication numérique sont autant d’éléments qui brouillent les messages et creusent le fossé entre les institutions et les citoyens.

Top contributors

More