Artículos sobre GIEC

Mostrando 1 - 20 de 73 artículos

Les épisodes de dégel au-dessus de 3 500 m, qui restent aujourd'hui une exception, pourraient se répéter environ un jour sur trois en 2100. JF Buoncristiani

Réchauffement climatique sur le mont Blanc : le nombre de jours de gels va s’effondrer d’ici 2100

D’ici à 2100, en été, le nombre de jours de dégel va fortement augmenter en haute altitude. Ce qui est aujourd’hui une exception pourrait se produire un jour sur trois.
L'océan absorbe environ un tiers de nos émissions de CO2 ; mais au rythme où l'on va, les eaux saturent. Marek Okon/Unsplash

L’acidification des océans, l’autre danger du CO₂

En absorbant du CO₂, l’océan limite l’augmentation de l’effet de serre. Mais au rythme actuel des émissions humaines, cette absorption entraîne une dangereuse acidification des eaux.
Une vingtaine de personnes ont contribué à mettre au point la traduction française du résumé aux décideurs du rapport du GIEC. Shutterstock

Une traduction citoyenne pour (enfin) lire le dernier rapport du GIEC sur le climat

Des citoyens se sont attelés à traduire en plusieurs langues le résumé pour les décideurs du dernier rapport du GIEC. L’objectif, rendre accessible un texte essentiel et pourtant très peu lu.
Image prise par le satellite Aqua en août 2011 (capteur MODIS) au-dessus de la mer de Barents. On y distingue clairement la côte norvégienne, les nuages, la mer, et une efflorescence de phytoplancton, ici de couleur bleue turquoise due à des coccolithophores, microalgues de couleur blanchâtre. NASA Goddard Space Flight Center/Wikiimedia

Ce que la couleur des océans révèle du changement climatique

Une étude évalue pour la première fois à l’échelle mondiale l’impact du changement climatique sur la couleur des océans. Comment ? À partir de la vie mouvementée des communautés de phytoplancton marin.
Nuages de type cumulus. Gordon Lau/Unsplash

Les nuages, enfants terribles du climat

Qu’ils soient stratus, strato-cumulus ou cumulus, leur influence sur le climat est cruciale. Mais prédire leur réponse au réchauffement climatique s’avère un véritable casse-tête.
L'exploitation des énergies fossiles émet du CO₂, première cause du réchauffement climatique. Zbynek Burival/Unsplash

Le CO₂, une histoire au long cours chamboulée par les sociétés industrielles

Le passé de la Terre montre le rôle-clé du CO₂ sur le climat depuis 4,45 milliards d'années, et comment depuis 150 ans l'activité industrielle humaine bouleverse son cycle à une vitesse inédite.

Principales colaboradores

Más