Artículos sobre printemps arabe

Mostrando todos artículos

Le cercueil du défunt Président porté par des officiers lors des funérailles nationales organisées dans le palais présidentiel, le 27 juillet 2019, à Tunis. Fethi Belaid/AFP

Essebsi, le défunt Maestro de la Realpolitik tunisienne

La légitimité d’Essebsi s’accompagna de trois « coups de maître » que l’histoire retiendra de son bilan de premier président démocratiquement élu en Tunisie.
A Alger, le 5 mars 2019. Ryad Kramdi/ AFP

Les étudiants algériens, clés du changement

La participation des étudiants au mouvement de protestation est déterminante pour sa dynamique. Cette population porte aussi en elle des transformations sociales profondes et à long terme.
Xi Jinping et Abdel Fattah Al-Sissi lors du Forum Chine-Afrique, à Pékin, le 3 septembre 2018. Andy Wong / AFP

La Chine et l’Égypte, un « partenariat stratégique intégral » en pleine expansion

Le rapprochement sino-égyptien est le signe d’intérêts économiques croisés bien entendus, mais aussi l’expression de convergences en faveur d’un ordre international « parallèle ».
Hani al Monsouri, porte-parole du groupe Ansar al-Sharia lors d'une conférence de presse à Benghazi (septembre 2012, Libye) . AFP PHOTO/ABDULLAH DOMA

Les djihadistes et les révoltes arabes : l’expérience inaboutie d’Ansar al-Sharia

Le salafisme djihadiste tel qu’incarné par le mouvement Ansar Al-Sharia, peu avant la création de Daech, a échoué à fédérer les populations musulmanes autour d’une même idéologie.
Un vendeur de miel et de dattes à Doha, le 5 juin. Sous le regard de l'émir Tamim (à gauche) et de son prédécesseur Hamad bin Khalifa al-Thani. AFP

La diabolisation du Qatar sonne-t-elle le glas du Conseil de Coopération du Golfe ?

L’esprit de solidarité qui lie les six régimes depuis la création de cette instance en 1981 devrait sortir fortement affaibli par cette crise sans précédent.
Démonstration acrobatique de l'armée de l'Air, fin janvier 2017, à Riyad. Fayez Nureldine/AFP

Arabie saoudite, les raisons de l’interventionnisme au Moyen-Orient

Riyad est le gardien de la citadelle assiégée et s’impose comme le garant du statu quo de régimes dynastiques sortis indemnes du « printemps arabe », en dépit des mobilisations populaires d’ampleur.

Principales colaboradores

Más