Confidentialité

The Conversation s'engage à protéger la vie privée de ses contributeurs et lecteurs. Nous ne recueillerons pas, n'utiliserons pas ou ne révélerons aucune information d'ordre personnel.

The Conversation pourra modifier sa politique sur la vie privée à tout moment et selon des raisons qui sont les siennes. Une nouvelle version serait alors disponible à /fr/privacy-policy.

“Une information d'ordre personnel” est une information ou un avis sur une personne dont l'identité est évidente ou peut être établie.

De temps à autre, The Conversation recueillera et utilisera des informations d'ordre personnel. Le type d'informations recueillies et l'utilisation de ces informations varieront en fonction des circonstances. Par exemple, The Conversation peut recueillir des informations d'ordre personnel quand :

  • vous vous enregistrez comme un auteur et vous créez un profil avec The Conversation ;
  • vous rejoignez un forum de discussion ou vous commentez un article part sur The Conversation ;
  • vous participez à un sondage sur The Conversation ou \vous nous fournissez des informations.

Si vous vous enregistrez comme un contributeur avec The Conversation, nous publierons votre profil d'auteur, qui peut contenir des informations d'ordre personnel.

Si vous rejoignez un forum de discussion ou si vous commentez un article, The Conversation publiera votre commentaire, qui peut contenir des informations d'ordre personnel, telles que votre nom et votre fonction.

Dans des circonstances exceptionnelles, The Conversation peut-être contraint par la loi à révéler des informations d'ordre personnel, par exemple pour prévenir une atteinte à la sécurité publique.

The Conversation prendra toutes les étapes nécessaires et raisonnables afin de protéger les informations d'ordre personnel et d'éviter une utilisation détournée ou illégale, leur perte, leur modification et leur publication .

Toute personne peut accéder à des informations d'ordre personnel que The Conversation détient à son sujet et nous lui donnerons un accès en accord avec la loi. Les demandes pour avoir accès aux informations d'ordre personnel détenues par The Conversation doivent être adressés à confidentialite@theconversation.fr.

Si vous avez des questions ou des interrogations sur l'utilisation et la publication d'information d'ordre personnelle par The Conversation, envoyez un mail à confidentialite@theconversation.fr.

Voir aussi : notre politique de suppression de contenu