Articles sur Benoît Hamon

Ensemble des articles

Les cinq participants au débat inédit du 20 mars 2017 sur TF1. Patrick Kovarik/AFP

Les enseignements de cet inédit débat à cinq

Si quelques certitudes se font jour pour analyser ce débat inédit de premier tour, il n’ôtera pas tous les doutes des électeurs indécis.
Emmanuel Macron, sur le plateau de TF1, le 12 mars 2017. Bertrand Guay/AFP

Présidentielle 2017 : la tentation du a-politique

Le vocabulaire économique classique ou plutôt celui de l’entreprise gangrène tous les jours le monde de la chose publique, le monde de la bataille des idées et de la gestion de la cité.
Emmanuel Macron, le 2 mars 2017 à Paris. Lionel Bonaventure/AFP

Emmanuel Macron, ou l’effet bandwagon

Au niveau des électeurs, cet effet est dévastateur pour le premier tour, voire pour la politique. Car le sondage semble désormais servir de premier tour.
Benoît Hamon, le 21 février à la Mutualité. Lionel Bonaventure / AFP

Benoît Hamon, la « care » attitude

L’investiture de Benoit Hamon s'inscrit dans l’échec du quinquennat de François Hollande à définir idéologiquement ce que devrait être et faire une gauche de gouvernement.
Manuel Valls et Benoît Hamon, avec dans le rôle de l'arbitre Jean-Christophe Cambadélis. Eric Feferberg/AFP

Un parti (socialiste)… bien mal parti ?

Depuis la victoire de Benoît Hamon, la fronde a changé de camp. Les ex-frondeurs appellent à l’union alors que les ex-partisans de la gauche de gouvernement menacent de partir.
Le 29 janvier, au soir du second tour de la primaire de la gauche. Geoffroy Van Der Hasselt/AFP

La longue marche de Benoît Hamon

Ce résultat nous dit des choses importantes sur les perspectives de court et de long terme du PS et sur les perspectives de « reconstruction » de la gauche après la présidentielle.
Manuel Valls, arrivé second le 22 janvier 2017, au premier tour de la primaire de la gauche. Eric Feferberg/AFP

Au travail, Manuel Valls et Benoît Hamon !

Si les deux projets qui restent en lice à l’issue du premier tour de la primaire ne sont peut-être pas « irréconciliables », ils coexistent en tout cas très difficilement au sein du même parti.

Les contributeurs les plus fréquents

Plus