Articles sur emprunts

Ensemble des articles

De nombreuses communes de l'agglomération grenobloise ont contracté des emprunts toxiques ; sur cette photo, la ville de Grenoble. a@k/Flickr

Emprunts toxiques : analyse d’un cas réel

En signant des contrats « toxiques », les banques s’approprient des revenus générés par l’économie réelle. Analyse d'un contrat « toxique » signé par une municipalité iséroise en 2007.
Le coût du stade des Alpes à Grenoble (20 000 places), inauguré en 2008 a pesé lourd dans les dettes de la Métropole, plombée par des emprunts toxiques. PsgMag.net/Flickr

Emprunts toxiques : entre ignorance et petits calculs

Pour comprendre mieux comment les élus locaux se sont engagés dans des emprunts toxiques, analyse de trois cas alpins : Grenoble, Seyssins et Sassenage.
Le coût élevé du Musée des Confluences à Lyon vient en partie des emprunts toxiques. Thierry Ehrmann/Flickr

Emprunts toxiques : certains élus locaux savaient ce qu’ils faisaient

L’utilisation par des mairies d’emprunts toxiques était-il due à la mauvaise formation en économie des élus locaux ? Cette étude montre qu’au contraire, plus les élus savaient plus ils signaient.

Les contributeurs les plus fréquents

Plus