Articles sur histoire naturelle

Ensemble des articles

Pipo, chimpanzé du Bioparco di Roma (parc zoologique situé à Rome), dispose d'un patrimoine génétique identique à 98.4 % à celui de l'Homme. luvi/Flickr

Descendons-nous du chimpanzé ? : la biologie évolutive et ses idées reçues

L’évolution, qu’est ce que c’est ? Peut-on l’observer ? A-t-elle une fin ? Le chimpanzé est-il notre ancêtre ? Voici quelques réponses aux principales idées reçues en biologie évolutive.
Cette fleur est l'ancêtre du magnolia… mais aussi du chêne, de l'herbe, de la tomate, de la jonquille, et de bien d'autres encore. Hervé Sauquet et Jürg Schönenberger

Il y a 140 millions d’années, la toute première fleur ressemblait à un magnolia

Faute de fossiles, l’apparence des premières fleurs est longtemps restée inconnue. Mais en remontant l’arbre généalogique de certaines plantes, des scientifiques sont parvenus à percer le mystère.
Dispositif de réalité virtuelle proposé lors du salon Virtuality. Image fournie par l'auteur

La réalité virtuelle pour mieux apprécier les sciences du vivant

Que peut réellement apporter la réalité virtuelle à la recherche, à l’enseignement et à la diffusion des connaissances sur l’histoire naturelle et la biodiversité ? Retour sur le salon Virtuality.
Une punaise Coreus marginatus. Photo Romain Garrouste

Des punaises nommées d’après l’univers de Tolkien

Tamolia ancalogon, Acledra nazgul… L’univers de JRR Tolkien inspire les scientifiques quand il s’agit de baptiser de « nouvelles espèces ». Pourquoi un tel engouement ?
Paon faisant la roue. Jos/Flickr

Relire Adolf Portmann pour voir les animaux autrement

Dans son ouvrage « La Forme animale » paru en 1948, le biologiste suisse propose une approche phénoménologique de la nature qui laisse toute sa place à l’émerveillement.
La punaise adulte Halyomorpha. Romain Garrouste

La punaise diabolique, cette créature urbaine

La punaise diabolique, de son nom scientifique Halyomorpha halys, est aujourd’hui présente dans des jardins parisiens. Appel à la vigilance contre cette espèce invasive.
Impression 3D grandeur nature (envergure 75 cm) de la libellule géante Meganeura monyi du Carbonifère de Commentry (Allier). Création CreaZaurus avec l'accord de Jean Marc Pouillon. Photographie Patrice Lebrun.

La nature en 3D : l’histoire naturelle passe au numérique

Grâce aux nouvelles technologies autour de la 3D, l’histoire naturelle se révèle dans ses détails insoupçonnés. Au bénéfice de la recherche comme du public des musées.

Les contributeurs les plus fréquents

Plus