Articles sur #MeToo

Ensemble des articles

Il y a un an, l'affaire Weinstein signait le début du mouvement #MeToo. Plos Blogs

Un an après #MeToo, qu’est-ce qui a changé ?

Il y a un an, le hashtag #MeToo envahissait les réseaux sociaux. Si le harcèlement sexiste était déjà dénoncé, l'ampleur du phénomène marque un tournant dans la prise en compte des victimes.
La candidate amérindienne Deb Haaland qui postule à un siège au Congrès, ici en campagne le 1er octobre, à Albuquerque (Nouveau-Mexique). Mark Ralston/AFP

Aux États-Unis, le temps des femmes

Il se passe quelque chose aux États-Unis : les femmes se sont massivement mobilisées lors des primaires précédant les élections de mi-mandat et nombre d’entre elles pourraient être élues.
De #MeToo à #WeTooGether… Affiches appelant au Rassemblements en soutien aux victimes de harcèlement sexuel en octobre 2017. Jeanne Menjoulet/Flickr

Mouvement #BalanceTonPorc : ce qu’en disent les étudiants

Les enseignements d’une étude qualitative auprès d’étudiants en école de management sur la suite du mouvement #MeToo. Beaucoup de questions restent ouvertes.
Hommes répugnants et porcs: une association qui date. Shutterstock

#BalanceTonPorc ou pourquoi cochon rime avec sexe

Que révèle le porc du slogan #BalanceTonPorc ? S’agit-il d’une simple insulte ou d’une référence péjorative à l’animalité ? Retour historique des deux côtés de l’Atlantique.
Les faits de harcèlement arrivent encore trop peu souvent devant la justice, et portent trop rarement à conséquence. Shutterstock

Harcèlement : pouvoir de l’employeur versus défense du salarié

En tant que victime, il est difficile de faire reconnaître par la justice des faits de harcèlement. Une situation que les ordonnances Macron pourraient aggraver.
Scène de violence domestique jouée au théâtre en pleine rue, à Chandigarh, en Inde, 2016. Biswarup Ganguly/Wikimedia

#YouToo : quand le prédateur est votre conjoint

À l’occasion de la Journée internationale des femmes et au-delà du mouvement #MeToo, il est crucial de rappeler qu’une majeure partie des violences faites aux femmes sont causées par leurs conjoints.
Le mouvement MeToo et le hashtag associé, symboles de l'ère de la militance féministe « online ». Wolfmann via Wikimedia Commons

Les armes numériques de la nouvelle vague féministe

À l’aide des outils numériques, la militance féministe d’aujourd’hui joue sur plusieurs tableaux : médias sociaux, invasion de la sphère publique, scandalisation, provocation…
Une femme sur cinq a déjà subi des faits de harcèlement sexuel au travail. Près d'un tiers des victimes restent silencieuses. Alexandre Chambon/Unsplash

Harcèlement sexuel : à qui la faute ?

Après une forte médiatisation du phénomène, les consciences se réveillent.
Sur internet, le risque de se retrouver en contact avec un inconnu qui serait un prédateur sexuel n'est pas le plus important. clem onojeghuo/unsplash

Les dangers du web pour les jeunes : fake news ou vrais risques ?

Exposition à du contenu non désiré, contact avec des inconnus, addiction, cyber-harcèlement : quels sont les vrais risques associés à Internet pour les jeunes ?
Paris, rue d'Aubervilliers. Fresque Rosa Parks, de 500 mètres de long, contre le racisme et le sexisme, mur SNCF. Jeanne Menjoulet/Flickr

#BalanceTonPorc ou comment les réseaux sociaux nous forcent à devenir témoins

La parole des femmes harcelées, en mobilisant les réseaux sociaux dépasse le clivage victimes/auteurs : elle mobilise l’opinion publique qu’elle force à être témoin des violences.

Les contributeurs les plus fréquents

Plus