Articles sur migrations

Affichage de 1 à 20 de 44 articles

Viaduc du N'Zi, Pont ferroviaire situé construit par la Régie des chemins de fer Abidjan-Niger. Longueur 250 mètres. Denis Carrascosa

L’aide au développement : quelle influence sur les phénomènes migratoires ?

Alors que la question de la migration est omniprésente dans le débat actuel, le sujet de son lien avec l’aide internationale et le développement apparaît central.
Des membres de la caravane des migrants en route vers la frontière américaine, le 18 novembre 2018, dans la localité de Mexicali. Pedro Pardo / AFP

Le droit à la mobilité au miroir de la caravane de migrants centraméricains

Caravane de migrants en Amérique centrale, Aquarius en Méditerranée, « crise des migrants » en Europe : tout témoigne des limites du droit à la mobilité et appelle à sa réelle universalisation.
Fresque murale rue Ordener à Paris. Jeanne Menjoulet / Flickr

Podcast : migrants ou réfugiés ? Crise ou phénomène durable ?

Migrants ou réfugiés ? Crise ou phénomène durable ? The Conversation France, CC BY44,1 Mo (download)
Éclairages d'experts autour des mots, des chiffres, des tendances et des lois qui traversent le débat autour des réfugiés.
La chanteuse malienne Angélique Kidjo, le 11 novembre 2018, devant les dirigeants du monde réunis à l'Arc de triomphe, à Paris. François Mori/AFP

La France sur le point d’abolir les passeports ? Un espoir perdu

L’une des cicatrices laissées par la Grande Guerre est le régime des passeports obligatoires. Pourtant, la libre circulation qui prévalait avant 1914 devait être rétablie à la faveur de la paix.
Le chercheur guinéen Alpha Keita, dans le laboratoire à l'Institut national de santé publique, à Conakry. Alain Tendero/Divergence-images.com

Chercheur à Montpellier, voici pourquoi j’ai choisi de revenir en Guinée

Le mot « repatrié » s’applique aux personnes qui décident de rentrer en Afrique alors qu’elles ont un travail en Europe. Récit d’un scientifique mobilisé dans la lutte contre Ebola.
Le chercheur guinéen Abdoulaye Touré, dans son bureau au Centre de recherche et de formation en infectiologie de Guinée (Cerfig). Alain Tendero/Divergence-images.com

Chercheur à Lyon, voici pourquoi j’ai choisi de revenir en Guinée

Les citoyens des pays du Sud partis travailler dans ceux du Nord sont encore peu nombreux à décider de rentrer chez eux. Témoignage d’un « repatrié » heureux, investi dans le combat contre Ebola.
Il faut se me fier des mots. Street art by Ben Vautier in Belleville. 24 avril 2010 Cadaverexquisito /Wikimedia

Ce que cachent les mots de la migration

Les débats portant sur les mots sont, pour le chercheur, une voie d’accès au sens, le sens « réel » du mot tel que les locuteurs l’actualisent. Retour sur les mots de la migration.
Une jeune femme s'effondre, consolée par des amis alors qu'elle quitte le centre d'accueil temporaire des migrants et réfugiés de l'enclave espagnole de Mellila pour Malaga, le 19 septembre 2018. Fadel Senna/AFP

« Attendre et espérer » : le jour où j’ai rencontré Adama

Tout au long de leur parcours, les personnes migrantes sont soumises à différentes formes d’attente au cours desquelles elles apprennent que leur temps est jugé sans valeur.
Près de Sangatte (nord de la France), en 2008. No Border Network/Flickr

Migrants : des morts au nom de la loi ?

L’inégalité des vies se reflète dans les pratiques d’analyse de risques par les agences européennes comme Frontex. Cette analyse privilégie la protection des frontières sur la protection des vies.
Dans le désert, Niger. Julien Brachet

Au Sahara, voyager devient un crime

Le Sahara, au mépris du droit international, est devenu sous l’égide de l’Europe une zone où les êtres humains peuvent partout et en permanence être contrôlés, catégorisés, triés et arrêtés.
Des migrants à Tripoli, en juillet 2017, après leur interpellation par les garde-côtes libyens. Mahmud Turkia/AFP

Démographie africaine et migrations : entre alarmisme et déni

L’immigration africaine en Europe doit être traitée en tenant compte des paramètres chiffrés qui la sous-tendent, des obligations humanitaires des pays d’accueil et des équilibres socio-économiques.
Un migrant nord-africain deviendra t-il un jour premier ministre d'un pays européen au XXIᵉ siècle? Au XIXᵉ un esclave grec accédait aux plus hautes fonctions à Tunis. Rencontre du bey de Tunis Muhammad Sādiq Bāšā-Bey, saluant Napoléon III à Alger, 20 septembre 1860. A. de Belle, musée de Ksar Saïd

Migrants : ces Européens qui se ruaient vers les côtes nord-africaines

Des témoignages d’esclaves du XIXᵉ révèlent comment, à l’inverse des circuits de migration actuelles, ce sont les contrées maghrébines qui attirent des individus principalement européens.
Les familles migrantes doivent affronter de multiples suspicions de la part de diverses administrations avant de pouvoir espérer se retrouver. Ici, à Niamey, une fmaille de réfugiés libyens sortent d'une entrevue avec l'OFPRA, novembre 2017. Sia Kambou/AFP

Migrants : cette suspicion qui complique les conditions d'accueil

Dans les pas des migrations contemporaines, les imaginaires évoluent et les référents culturels se heurtent souvent à ceux des pays d’accueil : les parcours familiaux en sont bouleversés.
Groupe de migrants centraméricains se trouvant du côté guatémaltèque et qui cherchent à passer du côté mexicain en traversant le fleuve Suchiate (qui marque la division entre les deux pays). Jean Clot

Toujours plus de réfugiés centraméricains au Mexique

La région frontalière entre le Chiapas (Mexique) et les pays d’Amérique centrale est devenue une zone de refuge pour ceux qui ont fui la violence dans leur pays d’origine. Mais à quel prix ?

Les contributeurs les plus fréquents

Plus