Articles sur ONU

Affichage de 1 à 20 de 44 articles

Au siège des Nations unies à Genève, la salle où se réunit le Conseil des droits de l'Homme. Ludovic Courtès/Wikimedia

Le déclin des droits de l’Homme, un mouvement qui vient de loin

L’abandon (sans doute momentané) par les États-Unis d’un comité chargé de mettre en œuvre un texte dont ils sont l’origine marque aussi ce constat d’une dérive qui a commencé dans les années 80.
Ghassan Salamé, le 29 mai 2018, lors de la Conférence de Paris sur la Libye. Etienne Laurent / POOL / AFP

Libye: la mission impossible de Ghassan Salamé

Il y a une erreur de méthode, adoptée par l’Onu pour sortir la Libye de la crise: il ne suffit pas d’organiser au plus vite des élections pour que tous les problèmes soient résolus.
Sur les murs de la vieille ville de Jérusalem, le 14 mai 2018, jour de l'inauguration de la nouvelle ambassade des États-Unis. Ahmad Gharabali/AFP

Retour sur Jérusalem

En opposant au tabou palestinien du retour en Palestine la brutalité d’un soutien total à l’Etat hébreu, Washington joue sur un registre dangereux.
Des migrants à Tripoli, en juillet 2017, après leur interpellation par les garde-côtes libyens. Mahmud Turkia/AFP

Démographie africaine et migrations : entre alarmisme et déni

L’immigration africaine en Europe doit être traitée en tenant compte des paramètres chiffrés qui la sous-tendent, des obligations humanitaires des pays d’accueil et des équilibres socio-économiques.
Le président Emmanuel Macron, en visite à l'hôpital de Rouen le 5 avril, veille de l'annonce du plan autisme 2018-2022. Christophe Ena/AFP

Autisme et psychanalyse, histoire d’un échec français

La France lance un nouveau plan pour ce trouble neurodéveloppemental. Mais pourquoi ce pays est-il à la traîne pour diagnostiquer les enfants concernés et leur donner l’éducation nécessaire ?
Évacuation de la Ghouta, dans les faubourgs de Damas, le 3 avril 2018. Louai Beshara/AFP

Syrie : penser après Homs, Alep, Idlib, la Ghouta…

La faculté qui est désormais donnée d’accomplir le crime en le donnant à voir de manière immédiate, comme en Syrie depuis 2011, corrompt notre faculté de penser.
Au Groenland, en 2008. L’Arctique est une région particulièrement fragile et menacée par le réchauffement climatique. Steen Ulrik Johannessen/AFP

Le GIEC, une boussole scientifique pour le climat

Les travaux du GIEC ont permis d’établir le caractère indéniable du réchauffement global et la responsabilité de l’homme dans ce processus. Qu’attendre des prochains rapports du GIEC ?
Saul Luciano Lliuya et son avocate Roda Verheyen, le 13 novembre 2017. L’agriculteur péruvien a porté plainte contre l’énergéticien allemand RWE qu’il juge responsable du réchauffement climatique dans les Andes. Guido Kirchner/AFP

Les acteurs privés, bientôt premiers acteurs de la protection de l’environnement ?

Le projet de pacte mondial pour l’environnement propose d’aller plus loin que l’Accord de Paris en matière de droit international de l’environnement, en consacrant le rôle des acteurs privés.
L'homme d'affaires Mohammed Mohiedin Anis. 70 ans, fume sa pipe, assis dans sa chambre et écoutant un vinyle. La photo, prise en 2013 à Alep, dans l'ancien quartier rebel al-Shaar, a fait le tour du monde. Joseph Eid/AFP

Syrie : quelle reconstruction possible sous le régime Assad ?

Le maintien du régime de Bachar Al-Assad semble plus assuré que jamais, utilisant les projets de reconstruction du pays à ses propres fins.
Les Îles Fidji après le passage du cyclone Winston, en février 2016. Les territoires insulaires figurent parmi les plus vulnérables au changement climatique. Shutterstock

COP23 : la lutte contre le changement climatique en pleine mutation

Ce lundi 6 novembre s’ouvre à Bonn la nouvelle conférence climat organisée par les Nations unies. L’occasion de faire le point sur les nouveaux acteurs de la gouvernance climatique.
Au creux du plateau, on distingue la masse grise du mercure utilisé pour extraire l’or. Orlando Sierra/AFP

À quand la fin du mercure ?

L’entrée en vigueur de la Convention de Minamata marque un premier pas vers une action globale contre ce métal hautement toxique pour la santé humaine et l’environnement.
Entraînement des soldats ukrainiens du Bataillon Donbass (ici en 2014). ВО Свобода/Wikimedias

Ukraine, le conflit mal éteint du Donbass

Le Donbass est devenu un territoire dont ni Kiev ni Moscou ne veulent, mais que ni Kiev ni Moscou ne peuvent abandonner pour des raisons de politique intérieure et de crédibilité internationale.
Collecte d’eau dans l’un des nombreux puits creusés dans le lit d’une rivière asséchée dans la région de Dierma au Burkina Faso. Marc Bournof/IRD

En Afrique subsaharienne, l’immense défi de la désertification

Réunis jusqu’au 16 septembre à Ordos (Chine), les 193 pays membres de la Convention de l’ONU sur la lutte contre la désertification examinent les solutions pour combattre la dégradation des sols.
Une installation pour dénoncer le sort des réfugiés climatique à Dacca (Bangladesh) en 2011. Munir Uz Zaman/AFP

Un pacte mondial pour l’environnement, pour quoi faire ?

Annoncé par Laurent Fabius au sortir de la COP21 fin 2015, le projet d’un pacte mondial visant à renforcer la coopération internationale dans le domaine environnemental avance à grands pas.

Les contributeurs les plus fréquents

Plus