Articles sur pétrole

Affichage de 1 à 20 de 54 articles

À l’occasion de la COP24, le Global Carbon Project publie une évaluation annuelle peu encourageante des rejets de CO2 pour l’année 2018. AAP Image/Mick Tsikas

Plus 2 % d’émissions de CO₂ en 2018, une tendance qui s’installe pour 2019

La demande énergétique en hausse est l’un des facteurs explicatifs de cette tendance.
La rentabilité des compagnies a chuté de 30% à 10% entre le début des années 2000 et la période actuelle. SpaceKris / Shutterstock

Quel est le rôle des pétroliers dans la hausse des prix à la pompe ?

Une étude de la rentabilité du secteur pétrolier depuis le début des années 2000 montre que celle-ci s’est fortement dégradée, indépendamment des cours du Brent.
Le 17 novembre 2018, manifestation au Boulou (Pyrénées-Orientales). Raymond Roïg/AFP

Taxe carbone, les centimes de la discorde

Des mesures d’accompagnement ciblées à destination des foyers le plus vulnérables sont indispensables pour espérer atteindre la neutralité carbone dans les prochaines décennies.
La production de pétrole a franchi un cap historique en août 2018, avec plus de 100 millions de barils par jour. Shutterstock

Un pétrole à plus de 80 dollars, mauvais pour l’économie, bon pour le climat ?

Tant que l’économie de la rente carbone n’aura pas supplanté celle de la rente pétrole, il y aura une contradiction entre le fonctionnement des marchés et l’objectif de réduction des émissions de CO₂.
Le Venezuela fait le pari d'une cryptomonnaie souveraine pour sortir de la crise, mais reste flou sur son fonctionnement. Shutterstock

Venezuela : une cryptomonnaie pour vaincre l’hyperinflation ?

Le petro, un crypto-actif créé par le Venezuela, vise à contourner les sanctions américaines et à stabiliser la situation monétaire du pays. Il est peu probable qu’il atteigne ces objectifs.
Le tracé du gazoduc Turkish Stream qui doit relier la Turquie à la Russie via la mer Noire. DR

Ankara-Téhéran-Moscou, axe énergétique et géopolitique

Carrefour d’oléoducs et de gazoducs, la Turquie, dont la dépendance énergétique à l’égard de l’Iran et de la Russie va croissant, s’oriente vers une alliance géopolitique avec ses grands voisins.
En décembre 2015, le Grand Palais accueillait l’exposition « Solutions COP21 », réunissant entreprises, collectivités locales et associations. Alain Jocard/AFP

1992-2017 : comment les entreprises ont évolué sur la question climatique

Souvent considéré comme un frein à la lutte contre le changement climatique, le secteur privé a pourtant profondément changé d’attitude à l’égard du climat et des risques associés.
Explosion sur le site de la plus grande raffinerie du pays, Amuay, en août 2012. Un sujet sensible à traiter pour les chercheurs. Leo Ramirez/AFP

Retour sur le terrain : quand le chercheur navigue entre intuition, menaces et empathie

Le gouvernement vénézuélien et la polarisation politique ont fait de ce pays un terrain miné pour les chercheurs travaillant sur des sujets sensibles telles que les populations face aux catastrophes.
Des réfugiés rohingyas marchant en direction d'un camp au Bangladesh, le 2 novembre dernier. Dibyangshu Sarkar/AFP

La religion n’est pas la seule explication derrière la traque des Rohingyas

Les violences commises à l’encontre des Rohingya doivent aussi être analysées à travers le prisme économique : le Myanmar est en plein développement industriel.
Vue depuis les tours du Mecca Royal Hotel Clock Tower, sur les pèlerins à la Grande Mosquée, à la Mecque, durant Ramadan en 2015, ville sainte de l'Islam située au coeur de l'Arabie Saoudite.

Comprendre le « soft power » salafiste de l’Arabie saoudite

L’orthodoxie salafiste est, depuis un siècle, devenu un axe de politique étrangère majeure au sein du royaume saoudien.

Les contributeurs les plus fréquents

Plus