Articles sur philosophie

Affichage de 121 à 140 de 180 articles

Dans cet épisode, tout un chacun peut vous attribuer des notes en ligne, en fonction de vos comportements. Nerflix

« Black Mirror » ou l’ambiguïté du pire

Si la série a pour intention évidente de lancer un avertissement moral, elle n’y parvient pas vraiment. Pour quelles raisons ?
Le philosophe Cornelius Castoriadis, disparu il y a 20 ans, dont la pensée est toujours d'actualité.

Oublier Castoriadis ?

Pour penser l'emprise des religions, la domination de la technique ou l'autonomie de nos sociétés contemporaines, le philosophe disparu il y a 20 ans est une figure incontournable.
Queen Joanna the Mad. 1877. Oil on canvas, 340 x 500 cm. Francisco Pradilla y Ortiz. Copyright ©Museo Nacional del Prado

Quand les morts secouent nos habitudes

Le deuil tel qu'il est conçu socialement est-il l'unique façon d'envisager le rapport aux morts?
Deux des figures de proue de l'ère de la poste-vérité: le britannique Nigel Farage et Donald Trump, le 24 août 2016, dans le Mississippi. Jonathan Bachman / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Quand l’exigence de vérité devient secondaire…

Les propos mensongers se banalisent, s’oublient et ne sont plus sanctionnés. À l’inverse, ils peuvent être perçus comme un outil de questionnement et de confrontation vis-à-vis des élites dirigeantes.
Paon faisant la roue. Jos/Flickr

Relire Adolf Portmann pour voir les animaux autrement

Dans son ouvrage « La Forme animale » paru en 1948, le biologiste suisse propose une approche phénoménologique de la nature qui laisse toute sa place à l’émerveillement.
Bernard Stiegler vient de faire paraître « Dans la disruption. Comment ne pas devenir fou ? » (éd. Les liens qui libèrent, 2016).

Conversation avec Bernard Stiegler : « Faire de Plaine Commune en Seine-Saint-Denis le premier territoire contributif de France »

Le philosophe nous présente le projet éducatif qu’il initie en Seine-Saint-Denis. Au programme, entre autres objectifs inédits, des actions de recherche contributive associant habitants et thésards.
La « post-vérité », mot de l'année pour l'Université d'Oxford. Ron Mader/Flickr

Post-vérité, la raison du plus fou

À l’ère de la « post-vérité », les affabulations semblent avoir plus de poids que la réalité. Mais peut-être y a-t-il, dans la « post-vérité », des alertes à percevoir, et des enseignements à méditer.

Les contributeurs les plus fréquents

Plus