Articles sur référendum

Affichage de 1 à 20 de 24 articles

Carles Puigdemont, le leader indépendantiste de la Catalogne, le 24 octobre, à Barcelone, au siège de la Generalitat. Josep Lago / AFP

Catalogne: le dilemme des trois ivresses cumulées

Le moment catalan donne l’occasion de prendre au sérieux l’hypothèse d’un tournant émotionnel dans les façons de faire de la politique et des politiques au sein des démocraties occidentales.
A Madrid, le 7 octobre, une manifestation en faveur du dialogue. Gabriel Bouys / AFP

Les passions indépendantistes et la démocratie

Deux légitimités s’affrontent dans ces expériences : celle d’un État, de l’ordre, de la légalité, et celle d’une nation minoritaire qui tente d’être reconnue et de se doter d’un État.
A Barcelone, le 22 septembre dernier: des étudiants manifestent en faveur de l'indépendance. Lluis Gene/ AFP

Catalogne : victoire légale… et défaite politique de Madrid ?

La crise économique est passée par là : l’indépendantisme est l’expression catalane d’un profond mécontentement populaire qui traverse toute l’Espagne. Et le choc avec Madrid paraît inéluctable.
Emmanuel Macron et Jean-Claude Juncker le 25 mai à Bruxelles. Aurore Belot / AFP

En marche vers une nouvelle Union européenne ?

L’Europe, qui est en ordre de bataille pour redevenir une ardente obligation, ne doit plus pouvoir servir d’exutoire aux populistes. Après l’élection d’Emmanuel Macron, l’heure est à la refondation.
Matteo Renzi, l'homme à abattre pour une opposition hétéroclite. Palazzo Chigi/Flickr

Référendum en Italie : le quitte ou double de Matteo Renzi

Le résultat de dimanche est attendu avec impatience en Italie et en Europe. En cas de rejet, la période d’incertitude qui s’ouvrirait fait craindre le pire aux chancelleries et aux marchés financiers.
Manifestation pro-Brexit, à Londres, le 9 juillet. Daniel Leal-Olivas / AFP

Le référendum, fin mot de la démocratie ?

Tout le Royaume-Uni a voté pour le Brexit… Tout le Royaume-Uni ? Non ! Une moitié de la population résiste encore et toujours à la sortie de l’Europe.
David Cameron devant le 10 Downing Street en décembre 2010. olihawes/Flickr

David Cameron et la revanche de la Big Society

Avant d’être le premier ministre du Brexit, David Cameron fut celui qui tenta de moderniser la société et la politique britanniques. Et poussa la démocratie participative vers les rives du populisme.
Où en est la Grande-Bretagne actuellement ? En un mot, dans les limbes. Wikimedia

La Grande-Bretagne en pleine crise brexistentielle

Theresa May vient de prendre les rênes du pays qui, depuis le Brexit, est entré dans une zone grise où l’ancien ordre est en train de mourir alors que le nouveau n’a pas encore émergé.
L’Union européenne n’a pas à s'inquiéter : la tendance à l'« exit » ne contaminera pas d'autres pays membres. John Macdougall/AFP

La force dissuasive du Brexit

Le chaos qui règne outre-Manche va dissuader les dirigeants politiques des pays européens de s’engager dans un référendum qui risquerait de remettre en cause leur carrière.
Brexit, retour à l'Union… Jack. Rich Girard/Flickr

Un « out » qui vient en écho au « non » de 2005

En 2005, le référendum français avait eu des allures de vote rétrospectif sur l’élargissement. Celui du 23 juin au Royaume-Uni a notamment visé l’ouverture du marché du travail aux ex-pays de l’Est.
Pour surmonter les difficultés économiques qui suivront sa sortie de l’UE, le Royaume-Uni devra s’aligner politiquement et juridiquement sur l’UE. WolfBlur/Pixabay

Brexit et dépendances

Selon Jean-Claude Juncker, le « Brexit » ne sera pas un « divorce à l’amiable ». Le Royaume-Uni restera quoi qu’il en soit très dépendant de l’UE politiquement, économiquement et juridiquement.
23 juin 2016, l'heure de trancher. Paul Faith/AFP

« Brexit », avantage France ?

Si elle est exploitée à bon escient, la sortie du Royaume-Uni de l’UE pourrait s’avérer intéressante pour les États membres, notamment pour la France, sur un plan politique et économique.
Dans une rue du West Yorkshire (où Jo Cox a été assassinée) le 16 juin. Benjamin Bâcle/DR

« Brexit », une Affaire Dreyfus à l’anglaise

Durant la campagne du Brexit, la rhétorique du retour à une nation autonome, pure de toute interférence externe et en possession d’elle-même a tout balayé devant elle. Et profondément divisé le pays.

Les contributeurs les plus fréquents

Plus