Articles sur République

Affichage de 1 à 20 de 33 articles

Marianne sur la colonne des Girondins, à Bordeaux, Patrice Catalayu/Flickr

Présidentielle : Marianne en souffrance

L’élection au suffrage universel peut et doit être maintenue, à condition d’entreprendre des réformes tenant compte de la tripolarisation politique et des nouvelles exigences morales.
Latifa ibn Ziaren, la mère de l'une des victimes de Mohamed Merah: l'une des figures de la société civile les plus connues dans la lutte contre la radicalisation en France. Pascal Pavani/AFP

Face à la montée des fondamentalismes : pour une plus grande association entre l’État et la société civile

Dans la nouvelle stratégie de prévention de la délinquance qu’il prépare pour 2017-2023, le gouvernement gagnerait à s’appuyer sur la société civile et sur les cultes en particulier.
Image du film « D’une école à l’autre ». Mathilde Delahaye / Les Films du Paradoxe

La laïcité, valeur essentielle de la République

À l’heure où la laïcité semble menacée, il est essentiel de questionner les valeurs qui la sous-tendent, héritées de la Révolution.
Jeanne d’Arc, tour à tour figure républicaine anticléricale ou sainte catholique. Miniature extraite des « Vigiles de Charles VII » (fin XVe). Wikimedia

Quel enseignement des religions dans un contexte laïque ?

Attachée à sa laïcité, la République française se refuse à créer un enseignement spécifique des traditions religieuses. Qu’en est-il dans le reste de l’Europe ?
Des partisans du futur président, ici en décembre 2015. Marc Nozell/Flickr

Une démocratie en proie aux frelons ?

Dans « La République » de Platon, cette grosse guêpe prédatrice fait son apparition au moment de l’oligarchie, quand les riches commandent, et que les pauvres ne participent point au pouvoir.
L’école laïque et gratuite. Fresque à l’école de St.-Martin-Lestra (Loire). Gilles Péris y Saborit/Flickr

L’affaire du burkini au miroir de l’histoire de France

La forte sensibilité de la France face à l’expression religieuse s’explique par son histoire singulière. Le pays a traversé une série de crises avant d’aboutir à la neutralisation de l’espace public.
Nicolas Sarkozy et François Hollande réunis à l’occasion de la marche républicaine organisée peu après les attentats du 7 janvier 2015. Dominique Faget/AFP

Colchiques dans les prés, ou l’agonie de la Vᵉ République

La Vᵉ République va mal, très mal. La vraie corruption est dans l’esprit général : plus que d’un défaut d’honnêteté, nos élites souffrent d’un défaut d’espérance.

Les contributeurs les plus fréquents

Plus