Articles on greffes d'organes

Displaying all articles

Modèle anatomique en coupe du rein d'un mammifère (Musée vétérinaire de São Paulo, Brésil). Wagner Souza e Silva/Museum of Veterinary Anatomy FMVZ USP

Le rein, un organe qui se fait trop souvent oublier

L’homme étant doté de deux reins, l’un peut tomber malade sans qu’il s’en aperçoive. Il est donc important de pouvoir vérifier leur bonne santé. De nouveaux examens sont en cours de validation.
Un neurone (en vert et en blanc) dans le cerveau d'un insecte. Le défi consiste à faire repousser l'axone du neurone quand celui-ci a été lésé, par exemple dans un accident touchant la colonne vertébrale. NICHD/N. Gupta

Ces chercheurs qui font repousser les nerfs

Quand un accident endommage la moelle épinière, nous pouvons perdre l’usage de nos membres. Les scientifiques savent faire repousser les fibres nerveuses mais le chemin vers un traitement reste long.
Anatomie de l'utérus au cours d'une grossesse. William Hunter/Wikimedia

Que penser de la greffe d’utérus ?

Encore expérimentale, la greffe d’utérus pourrait permettre de remédier à des stérilités acquises ou congénitales. Mais se poseront inévitablement des questions d’éthique et d’encadrement juridique.
Quand la cause de la destruction du foie disparait avec, par exemple l'arrêt de l'alcool, cet organe peut revenir à son état normal. Roman Boed/Flickr

La cirrhose n’est pas irréversible

En vingt ans, les preuves d’un retour possible du foie à la normale se sont accumulées. Au point que les chercheurs ne se demandent plus si la cirrhose est réversible, mais sous quelles conditions.
Isabelle Dinoire, première greffée du visage au monde, en 2006, peu après son opération. Denis Charlet/AFP

Pourquoi les greffes du visage doivent rester exceptionnelles

Quel avenir pour la transplantation de la face, après le décès de la première greffée au monde ? Même si certains patients défigurés ont pu retrouver une vie normale, les risques restent importants.

Top contributors

More