Hommage aux insectes, source d’inspiration et de nourriture (2)

Vendeuses d’insectes cuisinés sur un marché de Bangkok, en Thaïlande. J.Gallé/TheConversation

Dans un premier article, nous avons vu combien il peut être important de connaître et de faire aimer l’Histoire naturelle et notamment celle des insectes qui sont une part essentielle de la biodiversité terrestre.

Une source d’inspiration

L’étude des insectes représente une grande source d’inspiration pour les humains dans l’élaboration d’outils et d’applications dans les domaines technologiques et médicaux. Comme écrit précédemment, nous ne connaissons qu’une faible portion de la diversité taxonomique et fonctionnelle des insectes. Nous pouvons logiquement en conclure que les connaissances manquantes apporteront de nouvelles informations scientifiques encore méconnues. Les seuls aspects tels que le mimétisme, la défense, la reproduction, la dispersion et la physiologie des insectes peuvent servir de modèle d’étude.

Le fameux Morpho bleue. Meli1670/Pixabay

Prenons l’exemple du papillon Morpho, connu de beaucoup de gens, célèbre pour ses couleurs bleues fluo et symbole des forêts tropicales humides. Il a été découvert que la structure des ailes des Morpho absorbe la chaleur, repousse l’eau et contrôle certains flux de vapeurs. Dans les domaines de la biomimétique, du cosmétique, du textile, de la communication optique, de l’imagerie et des nanotechnologies, les espèces de ce genre de papillons sont une source actuelle d’inspirations technologiques et industrielles. Et il s’agit seulement d’un genre de papillon de jour parmi les milliers qui restent à découvrir !

Depuis longtemps, les insectes sont des organismes modèles en recherches médicales et médico-légale. Plus largement, l’Histoire naturelle des espèces, parfaitement connue des experts en biologie moléculaire et cellulaire, a permis des avancées en science. Par exemple, la découverte de l’activation de l’immunité innée par le biologiste français Jules Hoffmann, a été récompensée par le prix Nobel de Médecine. La compréhension de ce mécanisme lui fût possible grâce à la manipulation de la mouche du vinaigre et de son remarquable système de défense contre les bactéries et les champignons. L’exceptionnelle diversité des insectes, ainsi que leur biologie, offrent un champ exploratoire inspirant certains domaines scientifiques, notamment la médecine.

Une source de protéines

insectes et sablés, préparés par la société Micronutris. France Bleu- Micronutris

Mais on peut encore tirer plus des insectes. En les mangeant tout simplement. Plusieurs études scientifiques soulignent l’importante consommation d’énergie et de ressources nécessaires pour alimenter durablement les 10 milliards d’hommes prévus à l’horizon 2050. L’agriculture – et la place essentielle qu’elle occupe – est une priorité pour les gouvernements avec une augmentation nécessaire de la production agricole estimée à presque 60 %.

L’agriculture d’élevage est considérée comme une des causes majeures de l’altération de la diversité biologique et des modifications climatiques (changements d’usages des sols et émissions de gaz à effet de serre).L’élevage est extrêmement coûteux en eau, en surface, en énergie fossile (transport, transformation…) et en ressources végétales (alimentation). Aujourd’hui, nous faisons déjà face à un manque de surface terrestre compatible avec l’augmentation de la production de protéine animale et végétale. C’est pourquoi l’utilisation des insectes, à production rapide et verticale, comme source alimentaire pour l’homme et l’agriculture d’élevage représente une alternative durable qui possède de nombreux avantages pour réduire les impacts sur notre environnement.

En 2013, la FAO a officiellement reconnu les insectes comme ressource alimentaire pour l’homme et les animaux. Déjà dans le monde, environ 2000 espèces d’insectes sont consommées. Néanmoins, il reste de nombreuses barrières psychologiques à franchir, dans les pays occidentaux, avant d’accepter les insectes dans nos assiettes et dans les champs. Porter de l’intérêt ou se montrer curieux envers les insectes permettra sans doute de mieux cerner la nécessité de modifier les sources traditionnelles de protéines animales de l’homme et de l’alimentation de son bétail.

Soyez curieux des insectes !

Les charançons connus pour coloniser nos aliments arborent aussi des motifs incroyables. Stéphane Brûlé, Author provided

En conclusion, l’Histoire naturelle des insectes permet tout d’abord une meilleure connaissance du rôle des insectes dans le fonctionnement et la préservation de nos écosystèmes ; elle rend possible la mise en place de programmes d’éducation à l’environnement ludiques et originaux ; son étude pourrait permettre de découvrir des sources d’inspirations futures tant d’un point de vue technologique que médicales. Enfin, elle permet d’entrevoir de nouvelles pratiques alimentaires et agricoles durables pour les générations à venir.