Artikel-artikel mengenai Dilma Rousseff

Menampilkan semua artikel

Des partisans du candidat Bolsonaro, à Copacabana, le 21 octobre 2018. Carl de Souza / AFP

Brésil : apocalypse now !

Ce qui est en train de se passer au Brésil est d’une importance capitale pour les démocraties occidentales, déjà rongées par la montée de droites radicales, souvent dites « populistes ».
Jair Bolsonaro, le leader de l'extrême droite au Brésil, avec des élèves de l'école militaire de Brasilia, le 19 avril 2018. Evaristo Sa/AFP

Jair Bolsonaro, l’extrême droite à la conquête du Brésil

Avec la quasi mort politique de Lula, Jair Bolsonaro est passé de challenger à favori. Mais le Brésil est-il prêt à faire de l’extrême droite brésilienne la première force politique du pays ?
Opération de l'armée dans une favela de la province de Rio (novembre 2017). Mauro Pimentel/AFP

Brésil : catastrophe en vue

Depuis la destitution de Dilma Rousseff, le Brésil poursuit sa dégringolade et semble s’acheminer inéluctablement vers un régime autoritaire.
Le Président brésilien, Michel Temer, le 30 mai 2017 à Sao Paulo. Nelson Almeida/AFP

Au Brésil, Michel Temer sur un siège éjectable

Depuis quelques semaines, la politique du gouvernement consiste essentiellement à survivre jusqu’en 2018 et à organiser la résistance par tous les moyens procéduriers possibles.
Face à la menace terroriste, les forces de police ont été renforcées par 35 000 hommes, pour un total de 85 000 agents mobilisés. David Gannon/AFP

Les sept plaies des JO de Rio

L’allocation de l’argent à cet événement, au détriment des importants besoins du Brésil en termes d’infrastructures et de services sociaux, est véritablement au cœur de l’insatisfaction.
Dilma Roussef, quittant le Palais présidentiel, le 12 mai 2016. Andresse Anholete/AFP

L’implosion de la « nouvelle république » brésilienne

La présidente Dilma Roussef a été suspendue pour six mois de ses fonctions par un vote du Sénat. Une décision dévastatrice pour toutes les institutions et la classe politique brésilienne.
La présidente Dilma Rousseff sur un siège éjectable, ici le 23 mars dernier lors d'une cérémonie à Brasilia. Andressa Anholete/AFP

Au Brésil, une bataille peut en cacher une autre

Accusée de corruption, la Présidente Dilma Roussef est poussée inexorablement vers la sortie. Une chute annoncée liée à des erreurs personnelles mais aussi aux fragilités du système politique local.

Kontributor teratas

Lebih banyak