Artikel-artikel mengenai géopolitique

Menampilkan 1 - 20 dari 130 artikel

Emmanuel Macron et le premier ministre australien Malcolm Turnbull visitent la gallerie New South Wales à Sidney le 2 mai 2018. Ludovic Marin/AFP

Les enjeux calédoniens d’Emmanuel Macron

Placé sous le signe conjoint de la mémoire et des enjeux d’avenir, le voyage présidentiel en Australie et en Nouvelle-Calédonie est inédit.
Évacuation de la Ghouta, dans les faubourgs de Damas, le 3 avril 2018. Louai Beshara/AFP

Syrie : penser après Homs, Alep, Idlib, la Ghouta…

La faculté qui est désormais donnée d’accomplir le crime en le donnant à voir de manière immédiate, comme en Syrie depuis 2011, corrompt notre faculté de penser.
Le Premier ministre australien, en grande conversation avec son homologue indien, Narendra Modi (en avril 2017). Pixabay

L’« Indo-Pacifique », au-delà du slogan

L’expression Indo-Pacifique sert à rappeler que la croissance économique rapide n’est pas seulement est-asiatique mais aussi indienne, et donc que l’avenir économique du monde se joue dans un immense Orient.
Une jeune fille cachemirie montre un mur de sa maison, à Madharpur, 150 kilomètres de la frontière pakistanaise. La demeure a été ravagée par les balles perdues et les attaques des militaires indiens et des militants indépendantistes. Sajjad Qayyum/AFP

Au Cachemire, la jeunesse en quête d’avenir(s)

Lors de sa visite d’état, Emmanuel Macron devrait accorder du temps à la jeunesse indienne. Parmi elle se trouvent des jeunes Cachemiris osant rêver le futur.
L'Europe a l'occasion de revenir dans le jeu de l'intelligence artificielle en se posant comme puissance responsable. Pixabay

Demain, l’Europe championne de l’intelligence artificielle responsable ?

Marginalisée par rapport aux grands acteurs mondiaux et dans les débats technologiques, considérée comme une « colonie numérique américaine », l’Europe peut affirmer sa différence.
Gaël Guilhem (à gauche) et Pierre Rondeau (à droite) discutent avec Cyrille Bret (en duplex). Benoit Tonson/The Conversation France

Podcast : des JO en Corée au foot en Russie, le sport dans tous ses états

Des JO en Corée au foot en Russie, le sport dans tous ses états.
Débat entre un géopoliticien, un économiste du sport et un spécialiste en physiologie et en biomécanique sur les enjeux de cette année sportive.
Devant l'hôtel Intercontinental de Kaboul, le 22 janvier 2018, au lendemain d'une attaque terroriste. Shah Marai/AFP

Afghanistan 2018, le chaos et les Taliban

Le gouvernement légal afghan ne tient véritablement que 30 % du pays face à des Taliban qui profitent surtout des faiblesses et des erreurs de Kaboul, mais aussi de Washington.
Manifestation anti-Trump à Jérusalem-Est, le 11 décembre. Ahmad Gharabli/AFP

Donald Trump invente le G1

Avec la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël, Donald Trump persiste dans les décisions polémiques, en dépit des réticences d’une partie de son administration.
L'homme d'affaires Mohammed Mohiedin Anis. 70 ans, fume sa pipe, assis dans sa chambre et écoutant un vinyle. La photo, prise en 2013 à Alep, dans l'ancien quartier rebel al-Shaar, a fait le tour du monde. Joseph Eid/AFP

Syrie : quelle reconstruction possible sous le régime Assad ?

Le maintien du régime de Bachar Al-Assad semble plus assuré que jamais, utilisant les projets de reconstruction du pays à ses propres fins.
Les provocations de la Corée du Nord exacerbent le conflit entre Pékin et Washington dans la course au pouvoir en Asie du sud-est. Nicolas Asfouri/AFP

Pour Pékin, la vraie menace ne vient pas de la Corée du Nord mais des États-Unis

Pour le gouvernement Xi, un embargo brutal contre la Corée du Nord nuirait aux ambitions hégémoniques de la Chine et l’affaiblirait face aux États-Unis en quête de toute puissance dans la région.
Le 22 novembre le Liban a fêté son indépendance : un mot lourd de sens dans un pays tiraillé par plusieurs puissances et qui vient à peine de retrouver son Premier ministre. Marwan Tahtah/AFP

Saad Hariri, ou la fin de la « République marchande » libanaise

Saad Hariri s’était donné la stature progressive d’un homme de compromis. À terme, ce fut aussi la figure d’un homme seul.
Démissionera, démissionera pas ? Les positions floues de Saad Hariri reflètent l'étau dans lequel Liban est actuellement pris, que ce soit en terme de politique intérieure ou internationale. Joseph Eid/AFP

Pris entre les feux saoudiens et iraniens, le Liban face à ses contradictions politiques

Le Liban est une fois de plus ballotté par les remous des tensions régionales qui montrent les limites d’un système politique fondé sur le consensus et les représentations confessionnelles.
Le 14 octobre 2017, un homme lit la presse iranienne au lendemain du discours de Trump sur l'Iran. STR / AFP

Donald Trump, meilleur artisan de la montée du nationalisme iranien

Le discours partial et biaisé du Président américain pourrait provoquer une régression en Iran vers un retour d’un anti‑américanisme primaire des premières années de la Révolution islamique.

Kontributor teratas

Lebih banyak