Artikel-artikel mengenai science

Menampilkan 1 - 20 dari 105 artikel

Comment le corps de ce nageur résiste t-il à la pression sous-marine ? Marco Assmann/Unsplash

Les plongeurs de l’extrême narguent la science

Comment un corps humain peut-il résister aux conditions extrêmes des profondeurs sous-marines ? Une plongée dans les eaux troubles de la physiologie.
Thibaud Sauvageon et Mariana Díaz, cofondateurs de Science vagabonde.

Science vagabonde, un voyage autour des sciences

Lancement d’un projet de web-journalisme scientifique innovant : un tour du monde de plusieurs années qui permettra de rencontrer les acteurs de la culture scientifique des différents pays visités.
Le progrès, vers où ? Omega Man/VisualHunt

On n’arrête pas le progrès ! Vraiment ?

Retour sur le cycle de conférences sur le progrès qui s’est déroulé au Collège des Bernardins. Quel sens voulons-nous vraiment donner à ce progrès ? Doit-on le repenser ?
Les controverses se nourrissent de questionnements scientifiquement, à l'inverse des polémiques stériles. Antenna/Unsplash

Oui à la controverse scientifique, non à la polémique

Ne confondons plus les polémiques stériles et la pseudoscience avec les controverses dont la science et ses acteurs se nourrissent.
Enfants et adultes, environ 500 000 personnes sont concernées par l'autisme en France. Shutterstock

À la recherche des gènes de l’autisme

Les scientifiques ont identifié plus de 200 gènes associés à l’autisme. Le point sur les causes génétiques, à l’occasion de la journée mondiale de sensibilisation à ce trouble neurodéveloppemental.
À l’Institut international de recherche sur l'élevage (ILRI), à Nairobi au Kenya. Kate Holt/Africa Practice/DFAT

Comme pour le climat, la science est indispensable à chaque objectif du développement durable

Si les travaux du GIEC sur le climat ont montré la place essentielle du travail des scientifiques, cet apport de la science doit aujourd’hui être étendu au développement durable dans son ensemble.
Les hommes posent plus de questions dans les séminaires scientifiques et sont plus visibles. Roads Academy Masterclass, Warwick University, Novembre 2010. HA1-000602/Flickr

Pourquoi les hommes posent-ils plus de questions que les femmes dans les séminaires scientifiques ?

Le milieu académique n’échappe pas aux discriminations et stéréotypes de genre : il suffit de se demander qui pose le plus souvent les questions lors des conférences pour s’en rendre compte.
Les études scientifiques montrent qu'une activité physique suffisamment régulière et bien dosée contribue à lutter efficacement contre le cancer. Shutterstock

Le sport ne guérit pas le cancer, mais il peut y aider

De nombreuses études scientifiques permettent d’affirmer aujourd’hui que l’activité physique réduit les effets secondaires des traitements contre le cancer et renforce l’effet de certains.
Les idées défendues par les personnalités atypiques favorisent la survie de l'espèce. Chez l'Homme, comme chez le crapaud. Erik Paterson/Flickr

Neurosciences : comment pensent les anticonformistes ?

Les individus atypiques rencontrent des difficultés pour se faire entendre. Objet d’étude scientifique, le fonctionnement de leur cerveau commence pourtant à livrer ses secrets.
Le futur est peut être déjà là sans que l'on en ait conscience. Salvatore Vastano/Flickr

Le futur existe-t-il déjà dans l’avenir ?

Comment penser et envisager le futur ? Est-il possible de le placer dans l’espace-temps ? Peut-on avoir une influence ?
Le LHC du CERN illustre bien la nécessité d'appareil de plus en plus grands pour sonder l'infiniment petit. Shellac/Flickr

Voyage au cœur de la matière : mesurer l’infiniment petit

Le mot atome vient du grec « insécable », pourtant on sait maintenant qu’il peut être brisé et est constitué d’éléments plus petits. Jusqu’où pourrons-nous descendre dans l’infiniment petit.
“Infiltrée chez les physiciens”, Héloïse Chochois www.chezlesphysiciens.fr

Dix idées fausses que se font les scientifiques de la vulgarisation

La vulgarisation met en jeu des ressorts plus complexes qu’il n’y paraît. Les scientifiques qui s’y intéressent doivent en prendre conscience, sans pour autant abandonner leurs idéaux.
« Essero vento » : pour la première fois, le couple de grains de sable prend place dans l’empreinte de cette main inscrite dans un tronc fossilisé devenu minéral au fil du temps. Cette image est issue de la présentation de l’exposition « A Question of Identity » à la galerie Marian Goodman de New York City du 14 novembre 2017 au 22 décembre 2017. Mariangoodman.com

« Essere vento » de Giuseppe Penone : quand l’art et la science s’entremêlent

« Vous êtes physicien ? » me demande Giuseppe Penone au Musée de Grenoble. Un peu surpris, je réponds : « Oui, professeur de physique. » Il me demande ensuite : « Vous pourriez sculpter un grain de sable ? »
Les résultats des recherches de cette chercheuse pourront-ils être reproduits par une autre équipe ? J. Barande/Flickr

Une crise de reproductibilité de la science ? Non, c’est bien pire !

La science souffrirait d’une « crise de reproductibilité ». Beaucoup s’en inquiètent, et suggèrent de réformer les méthodes statistiques en science. Mais le problème est beaucoup plus profond.

Kontributor teratas

Lebih banyak