Institut d'études avancées de Nantes

a création de l’Institut d’Etudes Avancées de Nantes fait suite aux recommandations formulées en 2001 par le Conseil national pour le développement des sciences de l’homme et de la société. Ce dernier regrettait qu’il n’existe en France aucune institution similaire à l’IEA de Princeton ou de Berlin, allant au-delà de l’hébergement de chercheurs étrangers pour constituer de véritables communautés de recherche susceptibles de renouveler les réseaux existants et de renforcer la participation française dans les réseaux internationaux. Reprenant fidèlement ces recommandations, Nantes Métropole s’est engagée dès 2004 dans la création d’un tel institut et en a confié la réalisation au prof. Alain Supiot.

Reprenant les éléments caractéristiques des IEA de première génération, qui ont fait la preuve de leur efficacité aux Etats-Unis et dans différents pays d’Europe, la politique scientifique de l’IEA de Nantes s’inspire également de l’histoire de la ville de Nantes, qui l’invite à réinterroger la place et le statut du travail, à rechercher le dialogue entre civilisations et à comprendre ce qui permet à chacune d’entre elles de se tenir.

Links

Displaying 1 article

Des sandales de jeunes filles sont éparpillées devant l'université technique et scientifique pour filles, Dapchi, Nigeria, 22 février 2018, après un rapt et raid d'un groupe dirigé par Boko Haram. AMINU ABUBAKAR / AFP

Esclavagisme, razzia, tueries : les inspirations locales de Boko Haram

Et si Boko Haram puisait sa violence non pas dans le terrorisme islamique contemporain mais dans une histoire régionale meurtrière qui a eu un écho puissant au tout début du XXᵉ siècle ?

Research and Expert Database

Authors

More Authors