Université de Bourgogne

L'université de Bourgogne en chiffres - 6 campus en Bourgogne (Auxerre, Chalôn-sur-Saône, Dijon, Le Creusot, Mâcon, Nevers) - 27 500 étudiants dont 2 800 étudiants de nationalité étrangère venant des 5 continents - Plus de 400 formations dont 33 co-habilitées avec l'Université de Franche-Comté - Plus de 12 000 diplômes délivrés - 8 Unités de Formation et de Recherche (UFR), 1 Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE), 3 Écoles, 4 Instituts - 29 unités de recherche labellisées et 4 écoles doctorales - 2 900 agents salariés dont 1 550 enseignants et enseignants-chercheurs et 1 350 agents bibliothécaires, ingénieurs, administratifs, techniciens, ouvriers, de services sociaux et de santé - 16 bibliothèques proposant 760 000 documents imprimés et 35 000 abonnements électroniques - 130 associations étudiantes

Links

Displaying 41 - 53 of 53 articles

Convention pour l'investiture du candidat socialiste, à Paris, le 22 octobre 2011. Benjamin Boccas / Flickr

Des primaires pour déprimer

Tous bords confondus, l’heure est aux primaires. Mais ce système d’origine américaine est un dérivatif inadapté qui fait passer la question du projet après celle de son porteur.
François Hollande au Congrès de Versailles, trois jours après les attentats. Sous le choc, le pouvoir est pris d'une fièvre révisionniste. Michel Euler/AFP

Tombeau pour une Constitution

Inscrire dans la durée constitutionnelle un état d’exception par définition limité dans le temps: la réponse du gouvernement aux angoisses des Français est audacieuse, pour ne pas dire risquée.
Passage de relais entre l'actuel président de la région PACA Michel Vauzelle (PS) et son successeur Christian Estrosi (LR) Bertrand Langlois / AFP

Des régions en trompe-l’œil

La menace du FN dans les régions a été conjurée grâce à un sursaut républicain. Comme en 2002. Mais rien ne dit que les électeurs de gauche vont accepter de jouer les supplétifs à l’avenir.
Marion Maréchal-Le Pen, en meeting à Marseille, le 9 décembre 2015. Boris Horvat/AFP

Régionales 2015 : sanction par explosion

Marqué par le succès du FN, le premier tour des régionales a entériné l’irruption du tripartisme en France, susceptible de se renforcer à l’issue du second tour.

Research and Expert Database

Authors

More Authors