Université Paris 2 Panthéon-Assas

L'Université Panthéon-Assas est l'héritière de l'ancienne Faculté de droit et de sciences économiques de Paris, composante de la Sorbonne, installée au cœur du quartier latin depuis le XIIIᵉ siècle. Le siège principal de l'Université est installé place du Panthéon, dans le Vᵉ arrondissement de Paris. Construit en 1770, le bâtiment destiné à la Faculté de droit s'inscrit dans le projet d'urbanisme des abords du Panthéon, alors église Sainte-Geneviève, confié à Soufflot.

L'Université Panthéon-Assas rassemble 2 048 enseignants, dont 174 professeurs et 19 086 étudiants dont 14 847 en droit. Elle regroupe 5 écoles doctorales, 24 centres de recherche, 2 fédérations de recherche, 254 enseignants-chercheurs et 1 000 doctorants.

Links

Displaying 1 - 20 of 88 articles

Clics et claques.

L’ensauvagement du web

Pourquoi l’agressivité supplante le respect d’autrui et la politesse sur les réseaux sociaux.
Les utilisations du bitcoin sont loin de celles pour lesquelles il avait été conçu. Shutterstock

L’ironie du bitcoin

En permettant l’échange de valeur par Internet et la suppression des intermédiaires, le bitcoin devait révolutionner les transactions. Mais il y a loin de la théorie à la pratique.
Mesure de la tension à la maison. Les informations sur notre santé sont de plus en plus disponibles sous forme numérique, et partagées avec des tiers. Shutterstock

Qui est le propriétaire des données de ma santé ?

Lorsqu’une personne passe un examen médical ou donne sa carte Vitale, elle produit des informations personnelles. A l’occasion des États généraux de la bioéthique, le point sur leur devenir.
L'ancien ministre Michaël Flynn, le 1er décembre, à Washington. Chip Somodevilla/AFP

L’ombre de Flynn plane et inquiète la Maison Blanche

Lorsque Michael Flynn est entré dans le palais de justice à Washington, les opposants les plus farouches en ont immédiatement déduit que cet épisode marquait le début de la fin pour Trump.
Le sénateur Jeff Flake à Washington, le 24 octobre. Il a décidé de ne pas se représenter en novembre 2018. Win McNamee/AFP

Avant de nettoyer le bourbier de Washington, Trump a lessivé le Parti républicain

Que reste‑t‑il du Parti républicain qui a porté au pouvoir les prédécesseurs de Donald Trump issu de ce camp ? Beaucoup se demandent s’il existe encore ou s’il pourra survivre à cette présidence.
Le magasin d'armes (et de guitares) où le tueur de Las Vegas est soupçonné de s'être approvisionné en armes. Gabe Ginsberg / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Aux États-Unis, la culture des armes, c’est plus fort que tout

Le débat qui va s’ouvrir après la tuerie de Las Vegas sur la circulation des armes dans le pays ne va mener nulle part. Car celles-ci font partie de l’histoire, mieux de la culture américaine.
Pourquoi soutenir The Conversation France ? The Conversation France

Faire vivre notre beau projet !

Si vous voulez accompagner le développement d’un média indépendant qui se bat contre les fausses informations, si vous préférez un média alternatif aux « faits alternatifs », soutenez-nous.
Le siège de la Cour suprêmeà Washington (mars 2017). Phil Roeder/Flickr

Donald Trump et les décrets migratoires, victoire partielle

La cour a statué : responsable de la sécurité nationale, le président est en droit d’interdire l’entrée du territoire à certains ressortissants. Mais la Cour suprême a rejeté certaines dispositions.
James Comey, jeudi 8 juin, devant la Commission d'enquête du Sénat. Mandel Ngan/AFP

Affaire du FBI : Donald Trump a encore gagné

Il n’y a pour le moment aucune chance de destituer Trump, et chaque attaque contre lui renforce la détermination et la confiance de la part de ses soutiens.
Richard Nixon, le 9 août 1974, jour de ses adieux en tant que Président. Marion Doss/Flickr

Donald Trump et le spectre de l’« impeachment »

Il ne s’agit que de la première étape dans un processus prévu par la Constitution pour démettre un officiel, y compris le président des, un parlementaire, un haut-fonctionnaire ou un juge fédéral.
Scène de convivialité entre Donald Trump, le chef de la diplomatie russe et l'ambassadeur de Moscou à Washington. Russian Foreign Ministry/AFP

Maison Blanche : après la crise, le chaos

Le président américain est accusé d’avoir fourni des « informations hautement classifiées » à l’ennemi de toujours, les Russes. Loin de démentir, Donald Trump assume.
James Comey, le désormais ex-patron du FBI, le 3 mai dernier lors d'une audition du Congrès. Jim Watson/AFP

Après le limogeage du patron du FBI, Washington en état de crise

Les démocrates, qui évoquent le Watergate, n’accepteront jamais que l’agence chargée de l’enquête sur les liens entre le Président et la Russie soit dirigée par un conservateur ou un proche de Trump.

Research and Expert Database

Authors

More Authors