Université Paris Nanterre – Université Paris Lumières

L'Université Paris Nanterre a été conçue dès son origine, dans les années 1960, comme un établissement d'enseignement supérieur et de recherche d'un genre nouveau, fondé sur la vie de campus, l'innovation pédagogique et une politique scientifique à dimension sociale. Situé sur le territoire Paris Ouest La Défense de la Métropole du Grand Paris, à deux pas du plus grand centre de décisions et d'affaires d'Europe et au cœur d'aménagements urbains d'ampleur, le campus de Nanterre, complété par les sites de Ville-d'Avray, Saint-Cloud et de La Défense, est le lieu d'une politique ambitieuse en matière sportive, culturelle, écologique et solidaire.

L'établissement compte aujourd'hui 34 000 étudiants en formation initiale et continue, dont près de 20% d'étudiants étrangers, et plus de 1 000 enseignants-chercheurs et chercheurs dans l'ensemble des disciplines des sciences humaines et sociales (sciences juridiques, économiques et de gestion, arts, lettres et langues, philosophie, linguistique, sciences de l’information et de la communication, psychologie et sciences de l'éducation, histoire, archéologie, anthropologie, sociologie, géographie), ainsi que dans les sciences des activités physiques et sportives, les mathématiques, l'informatique et les sciences de l'ingénieur.

L'université est membre de la communauté d'universités et établissements Université Paris Lumières, dont sont également membres l'Université Paris 8 et le CNRS, à laquelle sont associés l'Institut national supérieur sur le handicap et les études adaptées et l'Ecole nationale supérieure Louis Lumière, ainsi que de nombreuses institutions culturelles de dimension nationale et internationale (Musée du Louvre, Bibliothèque Nationale de France, Musée du Quai Branly, Centre Georges Pompidou, Archives Nationales, Institut national de l'audiovisuel, Musée de l'histoire de l'immigration, etc). Ce regroupement constitue l'une des toutes premières forces scientifiques nationales dans le domaine des sciences humaines et sociales.

Links

Displaying 121 - 140 of 155 articles

Donald Trump reçu par le président du Mexique, Enrique Peña Nieto, le 31 août dernier. Yuri Cortez/AFP

Donald Trump et l’immigration en cinq questions

Adepte de la provocation permanente, le candidat républicain en a fait l’un de ses chevaux de bataille. À coups de statistiques fantasques et de discours à l’emporte-pièce. Mais avec un certain écho.
Regarder les JO c'est bien, pratiquer soi-même c'est mieux… (Course de nouvel an dans la campagne Irlandaise). Peter Mooney/Flickr

Les Jeux olympiques, et après ?

Au lendemain de la grande fête des Jeux olympiques, la question se pose : et si nous faisions nous aussi du sport. La pratique sportive, qui tend à baisser dans nos pays est pourtant essentielle.
Le 24ᵉ Congrès SHARP, entre les quatre livres ouverts de la BNF à Paris. ActuaLitté/Flickr

Combattre la barbarie à coups de livres !

Le 24ᵉ congrès SHARP, rassemblant des chercheurs sur le livre venant du monde entier, se tient à Paris du 18 au 22 juillet. On y parlera des « langues du livre ». Comme en réponse à la barbarie.
Mémorial spontané à Nice, au lendemain de l'attaque sanglante sur la Promenade des Anglais. Giuseppe Cacace/AFP

Vers un nouveau modèle de sécurité en France ?

L'attaque de Nice pourrait amener la France à revoir drastiquement sa stratégie face à la menace terroriste, en s'inspirant notamment du modèle israélien.
A San Diego (Californie) en hommage aux victimes d'Orlando. Sandy Huffaker / AFP

Meurtres de masse, une fatalité?

En échec sur les plans professionnel et personnel, l'auteur de la tuerie d'Orlando n'avait pas retenu l'attention des services de sécurité.
« Fan zone » à Varsovie lors du précédent Euro, en 2012. Jan Starzak/Flickr

Les « fan zones » à risques multiples

Malgré les critiques, le gouvernement a choisi de maintenir ces lieux de rassemblement festifs. Si la probabilité d’un attentat est faible, ce choix a un coût financier et humain non négligeable.
Minneapolis, la ville natale de Prince, revêtu en violet. Tony Webster/Flickr

Prince : les visages de la célébration

La disparition de Prince permet d’observer les visages que prend la célébration d’une star, qui est déjà le début de la construction de la postérité, de la mise en légende, de l’édification du mythe.
« Ce qui manque à la pop music, c'est le danger » Prince. luvhermit/Flickr

« Prince a changé le monde »

Ce qui est dit après la mort d’un grand artiste touche souvent à sa marque sur le monde. La célébration de Prince s’inscrit dans cette figure de discours.
La guitare de Prince dans l’expositions American Music History à Washington, DC. Eric/Flickr

Loué soit Prince

À peine Prince disparu que la construction de sa légende était en marche. Observations sur cette production multi-médias.
Bulletin quotidien, Nuit debout, « 52 mars », 2016.

L’espace-temps de Nuit debout

De quel lieu parle-t-on quand on parle de la place de la République à Paris, épicentre de Nuit debout ? De quel espace ? De quel temps ?
Idriss Déby Itno, vainqueur sans surprise de la dernière présidentielle au Tchad. Issouf Sanogo/AFP

Biométrie au Tchad : nouvelles technologies et vieilles recettes électorales

Présentée comme « la » solution pour lutter contre la fraude électorale, la biométrie était utilisée pour la première fois au Tchad lors de la présidentielle. Un bon coup politique pour Idriss Déby.

Research and Expert Database

Authors

More Authors