Université Rennes 2

L’Université Rennes 2 est le plus important centre de recherche et d’enseignement supérieur en arts, lettres, langues, sciences humaines et sociales de l’Ouest de la France. L’Université Rennes 2 réunit 23 000 étudiants, dont 3 000 en formation continue, au sein de 5 unités de formation et de recherche, en arts, lettres et communication, en langues, en sciences humaines et sociales et en activités physiques et sportives. Ses missions: la formation initiale et continue, l’orientation et l’insertion professionnelle, la recherche scientifique et technologique et la diffusion ainsi que la valorisation de ses résultats, la diffusion de la culture et l'information scientifique et technique, la participation à la construction de l’Espace européen de l’enseignement supérieur et de la recherche la coopération internationale.

Links

Displaying 1 - 20 of 22 articles

Deux ambulanciers prennent la tension d'une patiente dans leur véhicule. Ils interviennent sur demande du centre de régulation 15. GUERCHE Bastien pour Assistance Ambulance

Vous avez composé le 15 ? Vous verrez peut-être arriver… des ambulanciers privés

Les ambulanciers privés sont souvent considérés comme de simples transporteurs. Or ils ont le statut de soignant et prennent de l’importance dans le dispositif des secours d’urgence.
Description ethnographique des peuples de la Russie (St.Petersbourg). Gustave-Théodore Pauly/Wikimedia

Qui est russe aujourd’hui ?

Conscient de la complexité d’une situation potentiellement explosive, Vladimir Poutine utilise fréquemment la formule « notre pays aux nombreuses nationalités ».
Blocage des examens de l'université de Nanterre à Arcueil le 11 mai 2018. Capture d'écran vidéo

Débat : Que signifient les blocages de partiels ?

Analyse des modalités de blocage des examens universitaire comme action protestataire et retour historique sur 1968 et 2009 lorsque la question des examens fut également inscrite à l’ordre du jour.
Les étudiants devant l'université de Tolbiac (Paris XIIIème) le 20 avril 2018 après une évacuation par les forces de l'ordre au matin. Thomas SAMSON / AFP

Où va le mouvement étudiant ?

Réflexions sur les suites possibles de la contestation étudiante contre la loi ORE.
Manifestation à Lyon le 1er février. France 3 Auvergne Rhône Alpes/YouTube

Les raisons de la mobilisation étudiante contre la réforme ORE

La loi relative à l’Orientation et à la Réussite des Étudiants suscite des mouvements de colère un peu partout en France. Analyse des enjeux de la réforme et de la mobilisation limitée pour l’heure.
Paris quartier latin novembre 1986. Photo tirée du documentaire « Devaquet si tu savais », de Franck Schneider et Francis Kandel. Franck.schneider / Wikimedia

La réforme de l’accès à l’université… ou la revanche d’Alain Devaquet

Parcoursup est en place depuis le 22 janvier et une grève nationale des lycées et universités est annoncée pour le 1ᵉʳ février, Retour sur le projet de 1986 d’Alain Devaquet, décédé le 21 janvier.
Un patient dans une chambre d'hôpital. 8 Français sur 10 sont favorables à la légalisation de l'euthanasie, selon un sondage de novembre 2016. Publicdomainpictures.net

Ma grand-mère, l’euthanasie et moi

L'écrivaine Anne Bert, atteinte de la maladie de Charcot, demande le droit de «bien mourir». Une revendication sociale qui s'exprime de plus en plus fortement.
Place de la République, le 23 avril 2016. Elliott Verdier/AFP

Quel est le vrai visage des casseurs ?

À chaque manifestation, ses violences. Mais loin d’être des individus mus par une forme de pulsion destructrice, les « casseurs » sont en réalité des militants engagés dans une logique politique.
Manifestation à Rennes, le 5 avril. Jean-François Monier/AFP

Loi El Khomri, quand les corps grondent

La mobilisation contre la loi El Khomri ne faiblit pas. Cette contestation va bien au-delà du projet de loi. Elle traduit un rapport au monde et une forte volonté de changement.
Dimanche 15 novembre 2015, au carrefour des rues Bichat et Alibert à Paris. Jean-François Gornet / Flickr

Après les attentats, « la honte d’être un homme »

Réaction après les attentats autour de l’idée de la « honte d’être un homme » Réflexions sur les réactions subjectives que l’on peut possiblement éprouver suite aux attentats.
La candidate du FN, le 17 avril dernier à Paris. Joël Saget/AFP

Le FN de Marine Le Pen : ni Vichy, ni antisystème

Pour combattre le Front national, au lieu de le démoniser, il faut commencer par souligner qu’il est un parti banalement capitalo-présidentialiste, pas plus antisystème que d’autres.

Research and Expert Database

Authors

More Authors