Université Savoie Mont Blanc

Baptiste Marcoz, homme politique et professeur de mathématiques, en léguant en 1834 l’intégralité de sa fortune à la Ville de Chambéry, fonde une première école professionnelle et permet la construction, en 1890, des bâtiments initiaux de l’actuelle Présidence de l’université. Un vice-rectorat est implanté à Chambéry en 1860, puis un rectorat en 1862, qui sera conservé jusqu’en 1920. Il faudra attendre 1960 pour qu’un Collège Scientifique Universitaire voie le jour, suivi en 1963 d’un Collège Littéraire Universitaire. Leur fusion, en 1969, donne naissance au Centre Universitaire de Savoie (CUS), installé à Chambéry. Son premier président, le juriste Roger Decottignies, a laissé son nom à l’amphithéâtre de la rue Marcoz.

En 1973, l’Institut Universitaire de Technologie d’Annecy-le-Vieux (IUT d’Annecy) ouvre ses portes et inaugure la voie d’un fructueux développement bi-départemental. Enfin, par le décret du 27 juin 1979, le CUS devient officiellement l’Université de Chambéry avec pour nom d’usage « Université de Savoie ». Le lieu de vie étudiant de Jacob-Bellecombette a pris le nom de son premier président, le biologiste Jacques Rebecq.

Depuis, l’établissement savoyard n’a cessé d’évoluer. Il est implanté sur deux départements et réparti sur quatre sites principaux : ■ la Présidence et le Centre National de Formation des Enseignants intervenants auprès des jeunes Déficients Sensoriels (CNFEDS), à Chambéry ; ■ les campus d’Annecy-le-Vieux, du Bourget-du-Lac et de Jacob-Bellecombette. L’université est également établie dans d’autres villes du territoire comme à Thonon-les-Bains ou Annemasse.

Elle est devenue membre fondateur du PRES « Université de Grenoble » le 16 juillet 2010, qui s’est transformé en Communauté d’universités et d’établissements « Université Grenoble Alpes » avec la loi du 22 juillet 2013. Elle participe pleinement au rayonnement de la première région française d’enseignement supérieur et de recherche.

En 2014, l'Université de Savoie choisit de faire évoluer son identité. Elle devient « Université Savoie Mont Blanc », symbole d’unité au sein des deux départements savoyards et de visibilité nationale et internationale.

Située entre Lyon et Grenoble, aux frontières de la Suisse et de l’Italie, l’Université Savoie Mont Blanc est un acteur majeur du développement intellectuel, social et économique régional et transfrontalier. Grâce aux liens étroits et constructifs qu’elle a su tisser avec les autres acteurs locaux et régionaux, l’Université Savoie Mont Blanc est aujourd’hui un partenaire incontournable de la dynamique universitaire d’un espace francophone qui dépasse les frontières.

En 2015, elle compte plus de 14 000 étudiants auxquels elle propose environ 200 formations diplômantes à tous les niveaux du L-M-D. Ses enseignements s’appuient sur l’activité de 19 laboratoires de recherche reconnus.

Recherche de haut-niveau, formations pluridisciplinaires de qualité, encadrement personnalisé, ouverture internationale sont autant d’atouts pour assurer la réussite personnelle et la meilleure insertion des étudiants dans la société de la connaissance d’aujourd’hui et de demain.

Links

Displaying all articles

Boulangerie.

Peut-on ubériser une boulangerie ?

Le modèle Uber pose de nombreuses questions sociétales et économiques. Mais comment fonctionne ce modèle basé sur une plateforme multiface ? Application au cas de la boulangerie.
Le travail de nuit, par exemple à l'hôpital, est l'un des critères reconnus de pénibilité. Shutterstock

Loi travail : ci-gît le compte pénibilité

Le compte pénibilité, rebaptisé compte prévention, a été largement vidé de son contenu. Le nouveau dispositif n’incite pas suffisamment les employeurs à préserver la santé de leurs salariés.
Le syndrome d'épuisement au travail pourrait devenir la 99ᵉ maladie professionnelle, après la sciatique. Craig Garner/Unsplash

Le burn-out sera-t-il reconnu comme maladie professionnelle ?

Le syndrome d’épuisement dû au travail pourrait, demain, être indemnisé au titre de maladie professionnelle. Décryptage des enjeux à l’occasion des Semaines d’information sur la santé mentale.
Dans That Cow Game, ce sont les hommes qui se font découper en morceaux. nomand.itch.io

Bien-être animal : sommes-nous prêts à jouer le jeu ?

Les serious games peuvent-ils faire évoluer le regard et l’attitude du consommateur ? Peuvent-ils lui faire prendre conscience des réalités de sa consommation de viande ?
Visite du président de la République et de la Ministre de l'Education à Polytechnique (Paris Saclay) le 17 septembre 2015 ; rencontre des étudiants entrepreneurs de start-up. Ecole polytechnique Université Paris-Saclay / Flickr

Sciences de gestion : mieux comprendre l’intention entrepreneuriale pour faciliter le passage à l’acte

Qu’est-ce qui peut pousser un étudiant à envisager de créer son entreprise ? De nouvelles pistes.

Research and Expert Database

Authors

More Authors