« Prof en Fac » : quand Sorbonne Université accueille des professeurs de lycée…

Prof en fac 2017. Prof en fac, Author provided

Depuis deux ans maintenant Sorbonne Université organise une rencontre, « Prof en Fac », entre les professeurs de lycées (spécialités chimie-physique et science de la vie et de la terre) et les enseignants de la faculté des Sciences et Ingénierie. Prof en Fac propose deux parcours, selon les disciplines, à la découverte de « l’université 2.0 ».

Cette manifestation a plusieurs objectifs :

  • Faire découvrir la faculté de sciences et ingénierie de Sorbonne Université (ex-UPMC) et l’offre d’enseignement ;

  • Présenter des laboratoires de recherche et diverses thématiques de recherche en biologie, physique et en chimie ;

  • Réaliser des travaux pratiques « clef en main » et les tester dans les locaux de l’université ;

  • Approfondir ses connaissances au travers de séminaires et conférences.

Des travaux pratiques sont proposés afin d’ouvrir de nouvelles perspectives de manipulations et de les adapter aux enseignements aux lycées.

Pour mieux connaître le dyptique enseignement-recherche

Trop souvent des idées toutes faites émergent lorsque l’on évoque l’université, y compris chez les professeurs de lycée : des parcours d’enseignement mal balisés et peu professionnalisant, une recherche trop académique et poussiéreuse ou encore une approche trop théorique et éloignée du monde du travail. Ces idées sont la plupart du temps fondées sur une méconnaissance de l’université moderne qui, pour tenir son rang, doit aujourd’hui constamment se ré-inventer.

TP MicroControleur.

Prof en Fac a été conçu pour lutter contre cette image quelquefois négative, et permettre à la fois la découverte du fonctionnement des enseignements sur le campus Pierre et Marie Curie mais également de proposer des perspectives innovantes, en lien avec les programmes, pour les enseignants au lycée.

Durant cette manifestation sur deux jours et demi les enseignants pénètrent dans les laboratoires, les salles d’expériences, découvre et rencontre des chercheurs, à l’envergure nationale et internationale et s’initient aux sujets de la recherche moderne.

Des parcours très concrets

Dans le parcours chimie-physique, les professeurs sont invités à réaliser deux travaux pratiques, l’un en chimie et l’autre en physique.

TP Raman.

Ils découvrent la spectroscopie Raman (forme spécifique de l’analyse infrarouge) et les techniques de conservation du patrimoine avec des manipulations sur la désacification du papier. En physique, les enseignants découvrent les microcontrôleurs de la famille Arduino et réalisent, en 3 heures, un spectrophotomètre fonctionnel.

Ces travaux pratiques sont complétés par la visite de trois laboratoires : Phenix, l’INSP et le LPP, visites au cours desquelles ils découvrent des activités de recherche pointues sur des sujets tant applicatifs (avec des applications spatiales) que théoriques et fondamentaux.

La recherche ne serait rien sans des équipements de pointes, et la plateforme de résonance magnétique nucléaire ainsi que la source d’ions multichargés sont également visitées.

Intégrés aux visites, des séminaires de recherche sur des sujets d’actualité sont proposés. Par exemple : les plasmas dans notre environnement, les nouveaux modes de stockages de l’énergie ou encore la place de la bioéthique dans les thérapies futures.

Les sciences de la vie et de la terre, elles aussi

Au vu du succès de la première édition en 2017 une filière spécifique aux professeurs de SVT est ouverte, au travers d’un parcours qui leur est spécifique, ou ils découvrent deux unités de formation et de recherche (UFR) : l’UFR de biologie et l’UFR Terre, Environnement et Diversité (TEB).

Plateforme d’ions multichargés.

Au cours de la visite de ces deux UFRs les professeurs découvrent les spécialités de recherche en biologie qui ont fait la renommée de l’université mais également des nouvelles disciplines à l’interface avec la physique, la chimie, la biologie, la géologie rassemblées au sein de l’UFR TEB. Sur le même schéma que le parcours de chimie et physique, les professeurs visiteront des laboratoires et participeront à des manipulations sur des thèmes complexes d’actualités.

Tour à tour, les laboratoires de l’Institut de Biologie Paris Seine, de Météorologie Dynamique ou encore d’Océanographie et du Climat. Ils y découvriront le développement des organismes grâce à la mouche drosophile, la révolution CRISPR/Cas9, les organismes photosynthétiques, des modèles d’études majeurs dans un environnement en mutation mais aussi les enjeux de la recherche spatiale et océanique sur le climat.

Des rendez-vous multidisciplinaires

Les deux parcours se croisent au gré de séminaires de recherche sur des thèmes à forts enjeux sociaux et sociétaux, avec en clôture de l’édition 2018 la participation d’Hervé Chneiweiss, Président du comité d’éthique de l’Inserm et directeur d’unité à l’Institut de Biologie Paris-Seine, qui donnera un séminaire sur la bioéthique.

Comme il est impossible de dissocier la recherche de l’enseignement, Prof en Fac conclut cette manifestation par une demi-journée dédiée spécifiquement à l’activité d’enseignement et la bibliométrie de la faculté des Sciences et Ingénierie. Nous aurons le plaisir d’accueillir de nombreux intervenants pour présenter, le système d’enseignement et les formations associées par les UFR, les taux de succès par tranche d’avancement (licence, master, doctorat) mais également le lien universités monde du travail par la découverte des parcours « Pro ».


« Prof en Fac » est soutenu par la faculté des Sciences et d’Ingénierie de Sorbonne Université, les UFRs de chimie, de physique, des sciences de la vie, “Terre, environnement, biodiversité”, l'institut Pierre-Simon Laplace (IPSL) et l'institut de Biologie Paris-Seine (IBPS), les Labex Plas@par, MiChem et L-IPSL, et la Société chimique de France.

Help us meet the NewsMatch Reader Challenge. Get your gift doubled today.