Emanuele Ferragina

Assistant professor, sociologue, Sciences Po – USPC

Emanuele Ferragina est assistant professor à Sciences Po, rattaché à l’Observatoire Sociologique du Changement (OSC) et au Laboratoire Interdisciplinaire d’Evaluation des Politiques Publiques (LIEPP). Il est aussi membre associé du Department of Social Policy and Intervention de l’Université d’Oxford où il a enseigné pendant plusieurs années.
Sociologue comparatiste spécialisé dans les politiques sociales européennes, il travaille sur l’économie politique de l’état providence et les déterminants du capital social et de la participation sociale.

Emanuele Ferragina revisite dans plusieurs de ses articles le concept d’amoralisme familial de Edward C. Banfield - où l’absence d’aspiration au bien commun aboutit à une entropie délétère - ou modernise la typologie des États providences à travers l’évolution des systèmes de protection sociale proposée par l’économiste Gøsta Esping-Andersen.

Il est l’auteur en 2014 de « La Maggioranza Invisibile » (La majorité invisible) qui dénonce en Italie l’inquiétante montée des exclus - chômeurs, précaires, retraités - les galériens des temps modernes absents des scrutins, abandonnés des acteurs politiques comme des syndicats, silencieux... pour le moment.

Experience

  • –present
    Assistant professor, sociologue, Sciences Po – USPC