Docteur en histoire (EHESS) et en sciences politiques (IEP de Paris), Hamit Bozarslan est directeur d’études à l’EHESS. Il a été codirecteur de l’IISMM (2002-2008) et membre du bureau de l’EHESS (2009-2011).

Ses travaux portent sur la sociologie politique et historique du Moyen-Orient, ainsi que sur la violence et les questions minoritaires dans cette région.Il est l’auteur, notamment, de Histoire de la Turquie. De l’Empire à nos jours (Paris, 2013, Tallandier), Passions révolutionnaires. Amérique latine, Moyen-Orient, Inde (avec Gilles Bataillon et Christophe Jaffrelot, Paris, Éditions de l’EHESS, 2011), Sociologie politique du Moyen-Orient (Paris, la Découverte, coll. Repères, 2011), Conflit kurde (Paris, Autrement, 2009), Une histoire de la violence au Moyen-Orient. De la fin de l’Empire ottoman à al-Qaida (Paris, La Découverte, 2008), 100 mots pour dire la violence dans le monde musulman (Paris, Maisonneuve-Larose, 2005), From Political Struggle to Self-Sacrifice: Violence in the Middle East (Princeton, Marcus Wiener, 2004), Histoire de la Turquie contemporaine (Paris, La Découverte, coll. Repères, 2004), et La question kurde : États et minorités au Moyen-Orient (Paris, Presses de Sciences-Po, 1997).

Experience

  • –present
    Directeur de recherche, École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) – PSL