Patricia Nagnan-Le Meillour

Directrice de recherche, écologie chimique, olfaction, phéromones, Inra

J'étudie les modalités de la communication chimique chez les animaux (insectes, mammifères) depuis 1982, de l’émission des phéromones à leur réception par les organes sensoriels. En particulier, je travaille sur la réception des phéromones de Porc (androsténone, androsténol) par les protéines de liaison aux odeurs (OBP). Avec mes collaborateurs, nous identifions les phéromones de bélier et de brebis pour les utiliser en élevage comme alternative aux hormones, dans le cadre de l'élevage durable et de l'agroécologie.
Au cours de ma carrière à l'INRA, j'ai encadré une trentaine d’étudiants, publié une cinquantaine d’articles dans des revues scientifiques et présenté une centaine de communications à des congrès.

Experience

  • –present
    PhD, HDR, DR2 INRA, Ecologie chimique, olfaction, Université de Lille

Education

  • 1997 
    Université Paris XI, Habilitation à Diriger des Recherches, Ecologie Chimique