Articles on Syrie

Displaying 81 - 100 of 117 articles

Un enfant reçoit les premiers soins après un bombardement attribué à l'armée de Bachar al-Assad de la localité de Douma, à l'est de Damas. Abd Doumany/AFP

Syrie, l’impossible jeu des puissants

L’accord fragile du 9 septembre entre Russes et Américains est une bonne nouvelle. Mais les « grands » ont plus de mal que par le passé à imposer leurs vues sur les acteurs régionaux et locaux.
Le président Erdogan, à son arrivée au G20 en Chine le 4 septembre. Etienne Oliveau/AFP

Erdoğan, la guerre tous azimuts

Un temps affaibli politiquement, le président turc a lancé une offensive contre tout ce qui de près ou de loin risquerait de le menacer, aussi bien à l’extérieur de ses frontières qu’à l’intérieur.
Le 24 août, l'armée turque lance une opération d'envergure en territoire syrien. Bulent Kilic / AFP

Moyen-Orient : le retour à l’état de nature

La tragédie syrienne et la décomposition de l’Irak ont fait apparaître de nouveaux acteurs et réactivé d’anciens clivages. Alors que la Turquie se sent menacée, les Occidentaux paraissent tétanisés.
Les réfugiés ne devaient passer que huit semaines à Lesbos. Certains y sont bloqués depuis six mois. Knut Bry

À Lesbos, les réfugiés coincés en enfer

Le nombre de réfugiés déterminés à traverser la mer Égée a certes chuté ces derniers mois, mais des milliers d'entre eux sont encore bloqués sur l'île grecque de Lesbos.
Ruines du village de Teir Maalah, au nord de Homs, le 20 avril 2016. Mahmoud Taha/AFP

Résoudre le chaos syrien

Aucune réunion internationale ne résoudra, à elle seule, le problème syrien. La solution viendra de l’intérieur, en s’appuyant sur la base locale.
Partisan d'une approche multilatérale, Barack Obama est critiqué, y compris par ses alliés, pour sa supposée indécision. Mandel Ngan/AFP

2013, cimetière de la crédibilité américaine ?

En refusant in extremis de bombarder le régime de Damas en 2013, Barack Obama aurait encouragé l’usage de la force sur la scène internationale. Un constat un peu simpliste.
L'aéroport de Bruxelles, le 22 mars. Francois Lenoir/Reuters

Attentats de Bruxelles : comment la radicalisation vient

Après Paris, Bruxelles. Comment expliquer ces attaques terroristes venant de l’intérieur ? Des études récentes permettent de mieux cerner le processus de radicalisation et l’attractivité de Daech.
Bachar al-Assad reçu au Kremlin par Vladimir Poutine le 20 octobre 2015. Alexeï Druzhinin/AFP

L’intervention russe en Syrie : mission accomplie ?

L’annonce du retrait (partiel) des troupes russes de Syrie a pris par surprise les observateurs. L’heure d’une première évaluation d’une action militaire aux objectifs multiples.
Parade militaire dans la région de Raqqa. Stringer/Reuters

Décrypter Daech : d’où vient-il et que veut-il ?

Quelles sont les origines de Daech ? Que veut-il ? The Conversation publie une série d’articles permettant de mieux comprendre la nature de ce groupe qui au Levant fait régner la terreur.
Vladimir Poutine lors d'une rencontre avec des entrepreneurs le 3 février. Sergueï Karpukhin/AFP

Pourquoi il ne faut pas négocier avec la Russie de Poutine

Géorgie, Ukraine, Syrie : négocier avec la Russie de Vladimir Poutine est stérile et risque de mettre en danger nos propres idéaux. L’épreuve de force est la seule solution pour se faire respecter.
Un jeune réfugié syrien fuyant les combats à Alep, à la frontière avec la Turquie. Bulent Kilic/AFP

Le bel avenir de la migration

L’ancien monde était celui de la territorialité et des frontières rigides. Mais cette relative stabilité était en réalité exceptionnelle : la tendance qui apparaît aujourd’hui est appelée à durer.
L'Allemagne a envoyé deux avions de type Tornado en Turquie pour mener des opérations de reconnaissance en Syrie. Carmen Jasperen/AFP

L’engagement militaire des Européens dans la lutte contre Daech

Après les attentats de Paris, l’Allemagne et surtout la Grande-Bretagne ont décidé de s’engager militairement davantage au Levant. Sans créer une réelle dynamique au sein de l’Union européenne.
Un Rafale sur le porte-avions Charles-de-Gaulle, qui participe aux opérations contre Daech. Anne-Christine Poujoulat/AFP

Contenir Daech, à défaut de l’écraser ?

Au lieu de chercher son anéantissement, il est nécessaire de penser la lutte contre Daech de manière à le ramener à un niveau politiquement acceptable de menace.
Des membres de l'Etat islamique paradent dans les rues de Raqqa, en juin 2014. Reuters

Al-Qaida en a rêvé, Daech l’a fait 

Une compétition mortifère et lourde de menaces oppose Al-Qaida et Daech. Le premier a rapidement versé dans le terrorisme global, tandis que Daech cherche en priorité à restaurer le califat.
Sortie de mosquée à Strasbourg, le 20 novembre dernier. Patrick Hertzog/AFP

Radiographie de l’aspiration djihadiste en France

La majorité des auteurs des attentats du 13 novembre sont de nationalité française. Est-il possible de comprendre comment ces jeunes radicalisés ont pu basculer dans le terrorisme ?
La plupart des réfugiés syriens sont des familles, plutôt éduquées, qui tentent de refaire leur vie en Europe. Robert Atanasovski/AFP

Quel lien entre les attentats et l’accueil des réfugiés ?

Les terroristes liés à Daech se glissent-ils dans les cohortes de migrants qui affluent en Europe ? De possibles manipulations autour des attentats de Paris ne doivent pas rejaillir sur les réfugiés.

Top contributors

More