Articles on Benoît Hamon

Displaying 21 - 40 of 44 articles

Les 11 candidats à la présidentielle. Joël Saget, Eric Feferberg/AFP

Élections 2017: défection, prise de parole, loyalisme

L’offre politique Macron – « ni de droite, ni de gauche » – a provoqué dans le monde politique des mouvements d’opinion contrastés. Analyse de ce bouleversement à travers le modèle de Hirschman.
Lundi 10 avril, début de la campagne officielle, ici à Strasbourg. Frederick Florin/AFP

Sondages d’intention de vote : donnez-nous les marges d’erreur !

Dans un contexte de forte incertitude électorale, les marges d’erreur des sondages rendent visibles tous les scénarios électoraux potentiels. Les médias devraient publier les résultats avec ces marges.
À la veille de l'élection présidentielle de 2012, le candidat Sarkozy (serre la main à des harkis lors d'une cérémonie de commémoration au camp de Rivesaltes. Pascal Parrot/AFP

Histoire et politique : gare aux liaisons dangereuses

Le cas des harkis illustre l’utilisation de la déformation historique et de la repentance politique à des fins électoralistes, surtout à la veille d’élections.
Le candidat du PS, Benoît Hamon, le patron du parti, Jean-Christophe Cambadélis (au second plan), le 25 mars, à Mont-de-Marsan. Georges Gobet/AFP

La résistible agonie du Parti socialiste

La liquidation du PS est-elle presque achevée ? Beaucoup se pressent pour y concourir, comme si le plus urgent était pour tous ceux-là de saboter la candidature de Benoît Hamon.
Les cinq participants au débat inédit du 20 mars 2017 sur TF1. Patrick Kovarik/AFP

Les enseignements de cet inédit débat à cinq

Si quelques certitudes se font jour pour analyser ce débat inédit de premier tour, il n’ôtera pas tous les doutes des électeurs indécis.
Manifestation à Paris, le 7 mars 2017, pour la défense de la fonction publique. Thomas Samson/AFP

La question de la fonction publique au centre de la présidentielle 2017

Réductions d’effectifs à droite, défense des fonctionnaires à gauche : au-delà des propositions des uns et des autres, un manque cruel d’imagination apparaît dans les programmes des candidats.
Emmanuel Macron, sur le plateau de TF1, le 12 mars 2017. Bertrand Guay/AFP

Présidentielle 2017 : la tentation du a-politique

Le vocabulaire économique classique ou plutôt celui de l’entreprise gangrène tous les jours le monde de la chose publique, le monde de la bataille des idées et de la gestion de la cité.
Benoît Hamon souhaite verdir les politiques agricoles en privilégiant une approche agro-écologique. Thomas Samson/AFP

Agriculture : les programmes à trous des prétendants à l’Élysée

Réforme des filières et des institutions agricoles, régulation des prix et limitation de la spéculation financière : les candidats ont pour l’instant fait l’impasse sur ces dossiers essentiels.
Emmanuel Macron, le 2 mars 2017 à Paris. Lionel Bonaventure/AFP

Emmanuel Macron, ou l’effet bandwagon

Au niveau des électeurs, cet effet est dévastateur pour le premier tour, voire pour la politique. Car le sondage semble désormais servir de premier tour.
Benoît Hamon, le 21 février à la Mutualité. Lionel Bonaventure / AFP

Benoît Hamon, la « care » attitude

L’investiture de Benoit Hamon s'inscrit dans l’échec du quinquennat de François Hollande à définir idéologiquement ce que devrait être et faire une gauche de gouvernement.
Manuel Valls et Benoît Hamon, avec dans le rôle de l'arbitre Jean-Christophe Cambadélis. Eric Feferberg/AFP

Un parti (socialiste)… bien mal parti ?

Depuis la victoire de Benoît Hamon, la fronde a changé de camp. Les ex-frondeurs appellent à l’union alors que les ex-partisans de la gauche de gouvernement menacent de partir.
Le 29 janvier, au soir du second tour de la primaire de la gauche. Geoffroy Van Der Hasselt/AFP

La longue marche de Benoît Hamon

Ce résultat nous dit des choses importantes sur les perspectives de court et de long terme du PS et sur les perspectives de « reconstruction » de la gauche après la présidentielle.

Top contributors

More