Articles on Casques bleus

Displaying all articles

Des soldats congolais patrouillent dans les rues de Beni, au Congo, en juillet 2019. L'armée officielle côtoie une centaine de groupes armés issus de la société civile. AP Photo/Jerome Delay

Une centaine de groupes armés sème le chaos au Congo

La lutte armée en RDC, qui implique une centaine de groupes, est utilisée par le pouvoir et les trafiquants pour semer le chaos, dans le but de rendre le pays ingouvernable.
Dans un camp de personnes déplacées en République démocratique du Congo, 15 janvier 2020. Alexis Huguet/AFP

Repenser l’aide aux États faillis

Dans de nombreux États considérés comme « faillis », les donateurs internationaux se sont livrés à des tentatives de « state building » aussi coûteuses qu’inutiles.
Un soldat français de l'opération Barkhane sur une base des Forces armées maliennes au pied des monts Hombori, région de Gourma (Mali), le 27 mars 2019. Daphné Benoit/AFP

L’enlisement français au Sahel

Le sommet qui a réuni à Pau, le 13 janvier dernier, les dirigeants de la France et du groupe G5 Sahel a débouché sur quelques mesures qui ne suffiront pas à ramener la paix dans la région.
De nombreux enfants haïtiens sont nés de Casque Bleus, qui n'ont pas assumé leurs responsabilités. Une vaste enquête donne la parole à leurs mères, pour la première fois. Shutterstock

Après-séisme : voici comment des enfants haïtiens ont été abandonnés par leur père Casque bleu

De nombreuses filles et femmes haïtiennes ont donné naissance à des enfants de Casque bleu, qui n’ont pas assumé leurs responsabilités. Une vaste enquête leur donne la parole pour la première fois.
Des professionnels de la santé enterrent un enfant mort du virus Ebola dans la province du Nord-Kivu, en République démocratique du Congo. La propagation du virus ne donne aucun signe d'essoufflement. Hugh Kinsella Cunningham/EPA

Trois solutions radicales pour arrêter la propagation d'Ebola en Afrique

Les faits sont incontestables : l'épidémie actuelle d'Ebola est en expansion et ne donne aucun répit. La méfiance envers l’autorité, la guerre civile et le virus constituent un cocktail explosif.
Ali Darassa, le dirigeant de l'UPC, l'un des principaux groupes armés en Centrafrique (ici le 16 mars 2019, près de la localité de Bambari). Florent Vergnes/AFP

Centrafrique : quand l’objectif est la négociation et non la paix

Les accords de paix en Centrafrique signés jusqu’à présent sont des échecs calculés dans le cadre d’un jeu d’acteurs sur une scène de conflit bloqué.
Kofi Annan, ici en 1996. Jon Levy / AFP

Kofi Annan, une vie au service de l’ONU

Retour sur le parcours hors du commun de celui qui a dirigé l’ONU de 1997 à 2006 et qui a obtenu le Prix Nobel de la Paix en 2001.
Entraînement des soldats ukrainiens du Bataillon Donbass (ici en 2014). ВО Свобода/Wikimedias

Ukraine, le conflit mal éteint du Donbass

Le Donbass est devenu un territoire dont ni Kiev ni Moscou ne veulent, mais que ni Kiev ni Moscou ne peuvent abandonner pour des raisons de politique intérieure et de crédibilité internationale.
Soldat de l'armée centrafricaine (mai 2017). Saber Jendoubi/DR

Pourquoi la crise centrafricaine dure et va durer…

Au-delà des stratégies territoriales mouvantes des différents groupes armés, la recrudescence de violence met en évidence les trois raisons principales de la persistance de la crise centrafricaine.
Deux soldats canadiens participent à un exercice de l'OTAN en Ukraine, en 2011. U.S. Army Europe/Flickr

« Nation guerrière » ou « gardien de la paix », les dilemmes du Canada

La nation canadienne s’est construite dans la guerre et dans la mémoire de ses guerres. Les interventions militaires d’aujourd’hui font l’objet d’une lutte pour la définition de ce qu’est le Canada.
Antonio Guterres, surnommé dans son pays « le marteau piqueur parlant ». ONU/Flickr

L’ONU de demain : quels défis attendent Antonio Guterres ?

Ce socialiste portugais, au verbe haut, prendra la tête des Nations unies en janvier prochain. Il aura pour mission de rendre cette instance indispensable plus efficace et encore plus démocratique.
Des soldats ougandais de la force africaine déployée en Somalie, en patrouille dans les rues de Mogadiscio. Amisom/Flickr

Des armées africaines de plus en plus engagées sur le continent

Quelles sont les raisons qui poussent les États africains à s’engager dans des missions de paix qui se distinguent de moins en moins de la guerre par leurs objectifs et leur mise en œuvre ?

Top contributors

More