Articles on cinéma

Displaying 181 - 200 of 200 articles

Charlize Theron est la Furiosa du dernier « Mad Max » et Daisy Ridley, la Rey de l’épisode 7 de « Star Wars ». Village Roadshow Films (BVI) Limited/The Walt Disney Company France

Avec Furiosa et Rey, c’en est fini de l’exil des spectatrices

Les héroïnes des derniers « Star Wars » et « Mad Max » témoignent de l’émergence au cinéma d’une nouvelle femme, débrouillarde et combattante, qui redistribue les cartes du genre sur grand écran.
« Le héros »… L’art prête à conséquence. KayVee/Flickr

Ne pas héroïser le mal

Réflexion sur la représentation du mal à l’occasion de la déprogrammation du film « Made in France » de Nicolas Boukhrief. Oui, l’art prête à conséquence…
Doubleday

L’horreur stratégique. #ParisAttacks

C’est l’histoire d’un film. Parce que l’imaginaire hollywoodien fournit, on le sait, l’inspiration des vidéos postées par ISIS sur le web et, en particulier, la mise en scène des décapitations. C’est l’histoire…
Et si, comme le cerveau de Lucy, le système se mettait à utiliser de plus en plus de neurones… Candy Tale / Flickr

L’effet « Lucy » ou la vraie histoire de l’ubérisation

« Ubérisation », « disruption » : la vague numérique est en train de décupler les potentiels des objets, du vivant et de leurs liaisons. Il est urgent de comprendre les règles de ces nouveaux marchés.
« Everest », un film du réalisateur Baltasar Kormákur (2015). Universal

« Everest », le film qui a déplacé les montagnes ?

Le gouvernement népalais prévoit de limiter l’accès au toit du monde aux seuls grimpeurs confirmés, peut-être un effet du dernier blockbuster hollywoodien.
Une photo de Cabu affichée le 11 janvier 2015 sur la mairie de Châlons-en-Champagne, sa ville natale. FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

« Tu t’es vu sans Cabu ? », un documentaire-événement

Le documentaire « Tu t’es vu sans Cabu ? » propose cent minutes pour reprendre la réflexion sur la liberté d’expression. Et les paradoxes de « Charlie ». Autour du portrait d'un dessinateur symbole.
Ryan Gosling dans « Drive » (2011) de Nicolas Winding Refn. FilmDistrict

les-blancs-hétéros et seconds couteaux

Le cinéma montrerait trop de mâles-blancs-hétérosexuels. Sans doute. Mais la fonction du cinéma est-elle de montrer le monde tel qu'il est? Et va-t-on au cinéma pour se voir dans un miroir?
Dr Dre, manager avisé, à la projection du film “Straight out of Compton” le 10 août 2015, à Los Angeles. KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

D’Auguste Comte à Bachelard … à Apple et Dr Dre

Comment la vieille distinction entre positivistes et constructivistes permet de mieux comprendre l'industrie musicale. Et comment certains rappeurs l'ont bien compris.

Top contributors

More