Articles on surconsommation

Displaying all articles

Les initiatives se multiplient à l'approche du grand jour des promotions commerciales pour sensibiliser à la surconsommation. Capture d'écran Twitter / @By2020WeRiseUp

Black Friday : la résistance s’organise autour du consommer moins et mieux

Des associations ou des marques prennent le contre-pied des enseignes qui proposent des promotions le 29 novembre pour dénoncer une « journée infernale de surconsommation ».
Pour ce qui est de la joaillerie, le consommateur place la frontière du luxe à un niveau plus élevé que pour les autres produits. Antonio Gravante / Shutterstock

À partir de quel prix le consommateur estime-t-il qu’un produit est luxueux ?

Pour une montre, les réponses des sondés dans sept pays différents s’échelonnent entre 100 et 12 000 euros. Cette hétérogénéité incite les marques à penser en termes de portefeuille de marques.
Une robe d'exception pour une soirée ? C'est (de plus en plus) possible. Denis Kornilov / Shutterstock

Gain d’argent et de place, consommation responsable… les raisons du succès de la location d’objets de luxe

Sacs à main, montres… De plus en plus de produits de luxe sont proposés à la location pour répondre à une nouvelle demande. Ce qui n’est pas sans conséquence pour les marques.
0,99€ : le prix de cette brique de lait est le résultat d'un vote de consommateurs. Capture d'écran compte Instagram « C'est qui le patron ?! ».

« C’est qui le patron ? ! », les limites de l’injonction à la consommation responsable

Les initiatives comme « C’est qui le patron ? ! » ont un impact positif mais font porter au consommateur l’entière responsabilité du changement, oubliant les rôles de l’État et des grandes entreprises.
Dans les entreprises, des personnes soucieuses du respect de l’environnement tentent d’insuffler de bonnes pratiques sur leur lieu de travail. Ciel, mon radis !

Qui sont les « transféreurs », ces praticiens de l’écologie au travail ?

La prise de conscience écologique dépasse désormais le cadre privé : sur leur lieu de travail, des ambassadeurs de la lutte contre le changement climatique tentent de faire bouger les lignes.
En démocratie, la solution qui s’impose n’est pas toujours la plus efficace, mais la plus acceptable du point de vue collectif. Ken Felepchuk / Shutterstock

Péages urbains : quand la théorie économique se heurte au principe de réalité

Les travaux d’A.C. Pigou sur les externalités valident complètement la pénalisation de la circulation en ville. Mais le contexte social et fiscal va obliger l’exécutif à composer minutieusement.
La France s’est engagée à diviser par deux l’ampleur du gaspillage alimentaire d’ici à 2025. Shutterstock

Gaspillage alimentaire : comment la start-up Phenix fait bouger les lignes

Le cas de la start-up Phenix montre que la lutte contre le gaspillage alimentaire nécessite un contexte réglementaire incitatif et des logiques d’innovation à l’échelle de l’écosystème d’affaires.

Top contributors

More