Articles on Trump président

Displaying 1 - 20 of 113 articles

Optimisme et agacement : tel apparait le cliamt des affaires aux Etats-Unis au premier trimestre 2017. Pexels Photos

Climat des affaires : non au protectionnisme et … aux tweets

L’enquête Duke University–Grenoble École de Management sur le climat des affaires au premier trimestre 2017 montre un mélange d’optimisme et d’agacement face à la politique économique américaine.
Sur un mur de béton… Marija Zaric

Moraliser le capitalisme : laisse béton ?

Lafarge-Holcim, déjà montré du doigt pour avoir payé la taxe Daech en Syrie, se dit prêt à fournir le ciment pour le mur de Donald Trump. Réflexion sur l’étique des affaires d’une marque mondiale.
Dénonciation de la mondialisation : « Apolitico », Wilfredo Prieto, place du Trocadéro, octobre 2010. Groume/Flickr

La démondialisation financière est-elle engagée ?

Tassement du commerce international, dérochage des créances transfrontalières : est-on entré dans une ère de démondialisation ?
Aux États-Unis, les manifestants ont envahi les aéroports en signe de protestation. En Europe, la communauté scientifique s'organise pour accueillir les collègues qui seraient bloqués par le décret. Patrick Fallon/Reuters

Décret anti-immigration de Trump : « une attaque contre la science »

En France et en Europe, la communauté scientifique s’organise pour accueillir les collègues qui seraient bloqués par l’interdiction de voyager aux États-Unis. Et s’inquiète de la portée du décret.
Novembre 2016. Nigel Farage rend visite à Donald Trump quelques jours après sa victoire dans les urnes. Nigel Farage/Wikimedia

La nouvelle Internationale planétaire des nationalistes

Cela fait plus de dix ans qu’on assiste, à travers toute la planète, à une forte hausse des crispations souverainistes, des irruptions d’anxiété identitaire et de xénophobie.
Marine Le Pen, Frauke Petry (Allemagne), Geert Wilders (Pays-Bas) et Marcus Pretzell (AFD), début janvier 2017, à Coblence (Allemagne). Roberto Pfeil / AFP

L’Union européenne face au défi réactionnaire

Si l’UE est menacée aujourd’hui, ce n’est pas seulement par sa difficulté à faire face aux pressions économiques et politiques objectives, mais bien parce qu’elle incarne un autre monde.
Premier discours devant le Congrès pour Donald Trump, le 28 février 2017. Chip Somodevilla/AFP

Trump devant le Congrès : un examen de passage réussi

L’agenda proposé est clair et déterminé, le Président propose un changement fort pour le pays, il annonce la fin de l’Obamacare, le début de la dérégulation, une grande réforme des impôts.
Démonstration acrobatique de l'armée de l'Air, fin janvier 2017, à Riyad. Fayez Nureldine/AFP

Arabie saoudite, les raisons de l’interventionnisme au Moyen-Orient

Riyad est le gardien de la citadelle assiégée et s’impose comme le garant du statu quo de régimes dynastiques sortis indemnes du « printemps arabe », en dépit des mobilisations populaires d’ampleur.
Bénédiction pour des soldats américains de retour d'Irak, à Fort Drum (New York), en mai 2016. John Moore / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Le néoconservatisme survivra à la présidence Trump

Tant que l’un des deux partis souhaitera mener une politique impériale, l’influence potentielle des néoconservateurs demeurera une réalité dans le paysage politique américain.
le 16 février dernier, Trump signant un décret qui exempte les entreprises minières de dépolluer les rivières. Nicholas Kamm/AFP

Le coup de grisou de l’administration Trump

C’était l’une des promesses du candidat Trump : relancer la production dans les mines de charbon pour enrayer la désindustrialisation et créer des emplois. Un programme aussi ambitieux qu’irréaliste.
Sur la base aérienne d'Andrews, dans le Maryland, le 17 février 2017. Nicholas Kamm/AFP

Trump, déjà un mois, et ce n’est que le début…

Celui qui avait promis de « nettoyer le marécage de Washington », d’être celui qui pourrait tout changer et s’opposer, seul contre tous, à la machine du pouvoir, fait désormais face à l’establishment.
Trump abrogeant, le 14 février dernier, une loi anti-pots-de-vin visant les compagnies minières et pétrolières américaines. Saul Loeb/AFP

Trump, le nouveau roi du pétrole ?

Le programme énergétique du nouveau locataire de la Maison-Blanche passe par le développement des énergies fossiles. Décryptage de la stratégie pétrolière de Trump.
Boris Eltsine, le 22 août 1991 à Moscou, à l'époque de l'illusion de la « fin de l'Histoire »… ITAR-TASS

Quand le début des années 1990 annonçait le monde d’aujourd’hui…

Au début des années 1990, l’optimisme n’était pas de mise, et plusieurs des prophéties faites à l’époque semblent, sinon se réaliser, tout du moins devenir plus probables aujourd’hui.
A New York, le 14 février 2017, un rassemblement contre la politique migratoire de Donald Trump. Eduardo Munoz Alvarez/AFP

Trump, ou comment faire du faux neuf avec du vrai vieux

Si l’Europe souffre de son incapacité à entrer dans la mondialisation, les États-Unis payent, à travers leur présente ivresse politique, la facture d’un espoir insensé dont Clinton fut le Candide.
Donald Trump ( et son équipe ) dans le bureau ovale devant le « Resolute desk » le 25 janvier 2017. Karl-Ludwig Poggemann/Flickr

Faut-il avoir peur de Trump ?

Des idées pour répondre aux trois défis – protectionniste, géopolitique et populiste – lancés par la politique annoncée par le nouveau président américain.
Deux des figures de proue de l'ère de la poste-vérité: le britannique Nigel Farage et Donald Trump, le 24 août 2016, dans le Mississippi. Jonathan Bachman / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Quand l’exigence de vérité devient secondaire…

Les propos mensongers se banalisent, s’oublient et ne sont plus sanctionnés. À l’inverse, ils peuvent être perçus comme un outil de questionnement et de confrontation vis-à-vis des élites dirigeantes.

Top contributors

More