Si en moyenne, une femme est moins forte qu'un homme, certaines sont bien plus fortes ! brgfx / Freepik, CC BY-SA

Yasmine, 12 ans : « Pourquoi les hommes pensent que les femmes sont moins fortes ? »

Tous les hommes ne le pensent pas, et certaines femmes le croient. Mais si beaucoup le croient ou le pensent, c’est sans doute parce que, effectivement, les vrais hommes sont réellement plus forts que les vraies femmes… contrairement aux personnages de jeux vidéo !

Dans l’espèce humaine comme dans la plupart des espèces de mammifères, les mâles sont statistiquement plus grands que les femelles ; ils ont statistiquement plus de muscle par rapport à la graisse. Mais que veut dire « statistiquement » ? Cela veut dire que ce n’est pas vrai dans tous les cas, mais dans la plupart des cas.

Comme chez la plupart des mammifères la lionne est en moyenne plus légère que le mâle et – comme souvent chez l’humain – c’est à elle qu’incombent les tâches « ménagères » comme la chasse. Fabrizio Frigeni/Unsplash, CC BY

Par exemple les enfants de 8 ans sont plus petits et moins forts que les enfants de 9 ans et de 10 ans. Il n’est pas possible de savoir à tous les coups si un enfant d’une taille donnée est plus ou moins âgé qu’un enfant d’une autre taille, mais si l’on compare la taille moyenne des enfants d’une classe de primaire et d’une classe de collège, on verra sans doute une différence statistique.

En moyenne, il fait plus chaud en juillet qu’en mai, mais certains jours de pluie de juillet sont plus froids que certains jours de beau temps de mai, et on trouvera des résultats encore plus inattendus si on mesure la température une nuit de juillet et une après-midi d’avril, car la saison n’explique pas tout de la température, comme l’âge et le sexe n’expliquent pas tout de la force.

« Le combat des titans : L’homme le plus fort du monde », National Geographic France.

Par exemple, si l’on regarde les performances des champions et des championnes olympiques, on comprend pourquoi les deux ne concourent dans la même catégorie. En effet, le champion du monde de poids et haltères a soulevé d’un seul coup 220 kilogrammes, la championne du monde 155 kilogrammes. Au lancer du poids, femmes et hommes arrivent à atteindre à peu près à la même distance mais les femmes en lançant des boules de 4 kilogrammes, les hommes de 7,26 kilogrammes.

Bien entendu la force physique n’est pas toute la force, et, par exemple, les mesures de l’intelligence entre les hommes et les femmes ne permettent pas de dire qu’elles sont statistiquement moins fortes ou plus fortes intellectuellement. Par contre, il semble qu’il y a plus d’hommes très bêtes et très intelligents que de femmes très bêtes et très intelligentes, si l’on se réfère uniquement au quotient intellectuel (QI).

Mais alors, pourquoi tant d’hommes se croient plus intelligents que les femmes ? Peut-être par ce qu’ils sont vraiment bêtes ? Et aussi parce que ça les arrange.


Diane Rottner, CC BY-NC-ND

Si toi aussi tu as une question, demande à tes parents d’envoyer un mail à : tcjunior@theconversation.fr. Nous trouverons un·e scientifique pour te répondre.