Menu Close

Articles on Organisation mondiale de la santé (OMS)

Displaying 1 - 20 of 65 articles

La leishmaniose — une infection parasitaire qui provoque des plaies cutanées — a été découverte chez des fox-hounds en Amérique du Nord. Shutterstock

Un parasite mangeur de chair transporté par les chiens fait son apparition en Amérique du Nord

Des chiens importés au Canada ont introduit un parasite mangeur de chair transmissible aux humains. Vétérinaires, chercheurs et responsables de la santé publique doivent y faire face ensemble.
Le technicien de recherche Leon McFarlane manipule un échantillon de sang d'un volontaire dans le laboratoire de l'Imperial College de Londres, où un vaccin Covid-19 est en cours de développement, le 30 juillet. (AP Photo/Kirsty Wigglesworth)

Le Canada achète beaucoup de vaccins contre la Covid-19. Voici pourquoi il devrait faire plus pour les pays pauvres

Les pays riches, comme le Canada, achètent plus de la moitié de l’offre mondiale de vaccins à court terme.
Jaïr Bolsonaro (3ème en partant de la g.) en avril 2020 à Brasilia. Evaristo Sa / AFP

Fact check : L’OMS a-t-elle un « parti pris idéologique » ?

L’OMS a de nouveau essuyé les critiques d'un président : celles du Brésilien Jair Bolsonaro, en juin dernier. Selon lui, l’organisation entretiendrait un « parti pris idéologique ». Vrai ou faux ?
Si la consommation de tabac des adolescents français baisse, elle reste au-dessus de la moyenne des autres pays européens. Shutterstock

Pourquoi il faut éduquer les jeunes face au marketing du tabac

A travers une campagne lancée fin mai 2020, l’Organisation mondiale de la santé veut aider les nouvelles générations à prendre du recul par rapport à la publicité qui entoure le tabac.
Bruce Aylward, chef d'équipe de la mission conjointe OMS-Chine sur COVID-19, parle aux médias de COVID-19 à son retour de Chine, le 25 février 2020. THE CANADIAN PRESS/Keystone via AP, Salvatore Di Nolfi)

Comment les ratés de communication de l’OMS ont semé la confusion autour de la Covid-19

L’Organisation mondiale de la santé a envoyé des messages ambigus sur la Covid-19 qui ont semé la confusion dans la population.
Un lycéen devant l'entrée du Lycée classique d'Abidjan (Côte d'Ivoire) le 25 mai 2020, jour de la reprise des cours après le confinement. Issouf Sanogo/AFP

Covid-19, le retour de l’État en Afrique ?

La pandémie a vu de nombreux États africains prendre des mesures déterminées pour juguler l’expansion du virus.
Lorsqu’un mot entre dans la langue, il arrive que les règles régissant son usage ne soient pas fixées du premier coup. Shutterstock

Le/la Covid ? Réouvrir ou rouvrir ? Les leçons de grammaire du coronavirus

L’épidémie de coronavirus a apporté son lot de nouveaux mots (« apérue », « coronabdos ») mais aussi de débats sur l’orthographe et la grammaire. De quoi éclairer la manière dont évolue une langue.
L'Éthiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus prononce son discours après son élection à la tête de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) le 23 mai 2017 à Genève. Fabrice Coffrini/AFP

La pandémie de Covid-19 éclairée par l’histoire de la coopération sanitaire internationale

La réaction à la pandémie de Covid-19 s’organise selon des paramètres qui n’ont pas été fondamentalement redéfinis depuis 150 ans alors que la donne a considérablement changé.
Sommet de l'Union africaine, Addis-Abeba, Éthiopie, 24 février 2020. Union africaine

La crise du Covid-19 et les organisations régionales

Certaines organisations régionales comme l’Union européenne et l’Union africaine pourraient élargir leur mandat et accroître leurs ressources du fait de l’actuelle crise sanitaire.
Le commissaire européen à la Justice Didier Reynders (troisième à partir de la gauche) et des membres du personnel de la Commission européenne, portant tous des masques de protection, prennent la pose à l'occasion de la Journée de l'Europe, le 9 mai 2020 à Bruxelles. John Thys/AFP

Ce que la crise révèle du rôle de l’Union européenne en matière de santé

Face à l'épidémie, les États membres de l'UE ont privilégié l'action à l'échelon national. L'Union a toutefois un rôle majeur à jouer dans la situation actuelle, dont elle pourrait sortir renforcée.
Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'OMS, lors d'une conférence de presse sur la Covid-19, le 9 mars, à Genève, en Suisse. Il est accompagné de Michael Ryan, directeur exécutif du programme des urgences sanitaires et de Maria van Kerkhove, responsable technique du programme des urgences sanitaires de l'OMS. Le retrait des États-Unis du financement de l'organisation marquera-t-il son déclin? Salvatore Di Nolfi/Keystone via AP

L’OMS survivra-t-elle à la pandémie… et aux attaques de Trump ?

Considérant les risques accrus de pandémie et le mandat exigeant de l’OMS, le financement ne doit pas être coupé, mais vraisemblablement accru. Cela dit, l'OMS doit rendre des comptes.
Des travailleurs dirigent des clients alignés dans un centre communautaire pour des dons de nourriture à Montréal-Nord, le quartier le plus touché du Québec par la Covid-19, le 30 avril. C'est aussi l'un des quartiers les plus pauvres au pays. La Presse Canadienne/Paul Chiasson

Une pandémie qui met en lumière les injustices sociales

Les épidémies révèlent les inégalités tolérées en temps « normal » mais qui auront ont un impact délétère sur la santé d'une population si des mesures ne sont pas prises pour compenser ces injustices.
Sur cette photo de décembre 2019, on voit des personnes masquées à Hong Kong lors d'un rassemblement pour soutenir les Ouïghours et leur lutte pour les droits de la personne en Chine. AP Photo/Lee Jin-man

La Chine ne doit pas façonner l’avenir des droits de la personne à l’ONU

Dans les mois à venir, la Chine aura le pouvoir de nommer ou non des enquêteurs mondiaux de l'ONU sur la liberté d'expression, les disparitions forcées, la détention arbitraire et la santé.
Joseph Mallord William Turner, Landscape with a River and a Bay in the Background Wikipédia

Penser l’après : Le confinement, un rite de passage ?

Si l’incertitude règne en ce temps de confinement mondial, elle semble coexister avec la croyance, partagée par un grand nombre, que le monde ne sera plus le même après cette catastrophe sanitaire.
L'ambassadeur chinois Chen Xu donne une conférence de presse sur les prochaines élections à la tête de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle, dans les bureaux des Nations unies à Genève, le 26 février 2020. Fabrice Coffrini/AFP

Organisations internationales : le spectre d’une hégémonie chinoise se concrétise

La Chine avance ses pions sur l’échiquier international en occupant de plus en plus de postes de direction dans les agences onusiennes. Une ascension pourtant résistible.

Top contributors

More