Menu Fermer

Articles sur tablettes

Ensemble des articles

Ce n’est pas l’écran en soi qui est mauvais mais son utilisation qui peut être mal adaptée. Xaviers Desplas pour Premiers Cris

Avec de jeunes enfants, comment guider l’usage des écrans ?

L’exposition des jeunes enfants aux écrans, inquiète autant qu’elle questionne. Comment concilier les problématiques du quotidien aux enjeux du développement de l’enfant ?
Un élève utilise “GraphoLearn”, une application pour apprendre à lire (Marseille, 2018). Bertrand Langlois/AFP

Numérique à l’école : nouveaux outils, nouveaux usages ?

À l’occasion des États généraux du numérique pour l’éducation, organisés les 4 et 5 novembre 2020, retour sur sept analyses de chercheurs qui interrogent technologies et pédagogie.
Le geste associé au tracé d'une lettre en favorise la reconnaissance en situation de lecture. Shutterstock

Apprendre à écrire : peut-on remplacer papier et crayon par tablette et stylet ?

L’écriture manuscrite n’est pas une simple habitude culturelle, c’est aussi un outil clé d’apprentissage de la lecture. S’il faut préférer le crayon au clavier, que dire des stylets pour écrans ?
En mars 2020, une famille de Montlouis-sur-Loire se connecte au portail de leçons et devoirs en ligne. Guillaume Souvant / AFP

Sommes-nous égaux face aux écrans en période de confinement ?

En temps « normal », les parents éprouvent déjà des difficultés à gérer les usages des écrans. Quelles évolutions alors que le télétravail et les relations sociales virtuelles se généralisent ?
Au fil des âges , les supports utilisés évoluent et le temps passé devant tel ou tel type d'écran varie. Shutterstock

Les écrans, atouts ou freins du dialogue familial ?

Si la consultation intempestive de smartphones interfère avec les échanges en famille, le numérique permet aussi de se construire des références communes. Quelques pistes pour mieux penser son usage.
Une nouvelle étude révèle que des niveaux élevés de temps d’écran à deux et trois ans prédisent de moins bons résultats chez l’enfant à trois et cinq ans, respectivement. Shutterstock

Le temps d’écran compromet le développement chez l’enfant, affirme une nouvelle recherche

Une nouvelle étude révèle que des niveaux élevés de temps d’écran à deux et trois ans prédisent de moins bons résultats chez l’enfant à trois et cinq ans, respectivement.
La myopie est un facteur de risque important de pathologies oculaires graves. Elle est devenue épidémique chez les enfants, notamment en raison de leur grand usage des appareils électroniques. Shutterstock

Épidémie de myopie chez les jeunes : haro sur la techno !

La myopie est un facteur de risque important de pathologies oculaires graves. Il faut donc prendre au sérieux l’épidémie qui sévit chez les jeunes et revoir leur utilisation des appareils électroniques.

Les contributeurs les plus fréquents

Plus