Artículos sobre maladies

Mostrando 21 - 40 de 131 artículos

Le ministre de la Santé Olivier Véran, ici à l'Assemblée nationale le 21 mars, a annoncé à cette même date la commande de 250 millions de masques. Ludovic Marin/AFP

La France en pénurie de masques : aux origines des décisions d’État

Ce récit chronologique, commençant en 2005, expose la succession des décisions officielles qui expliquent l’actuelle pénurie de masques de protection en France.
Le 28 février à Zouping, dans la province orientale du Shandong, en Chine : une patiente qui a récupéré du COVID-19 donne son plasma. STR / AFP

Progression, recherche sur les traitements, mortalité : le point sur l’épidémie de coronavirus

La mortalité due au coronavirus SARS-Cov-2 augmente-t-elle ? Pourquoi l’OMS ne parle-t-elle pas de pandémie ? Que sait-on de l’efficacité de la chloroquine ? Les réponses d’Éric D’Ortenzio.
Un membre du Service de sécurité incendie et d'assistance à personnes (SSIAP) s’occupe des voyageurs à Lyon, après détection d’un cas possible de COVID-19 dans un bus en provenance de Milan, le 24 février 2020. Jean-Philippe Ksiazek / AFP

Coronavirus : les entreprises ont aussi un rôle à jouer

En cas d’épidémie, les entreprises doivent mettre en place des plans de continuité d’activité. Elles ont aussi un rôle à jouer dans la prévention et la surveillance.
Les enfants sont plus susceptibles aux rhumes que les adultes, car leur système immunitaire manque d’expérience. ToskanaINC/Shutterstock

Pourquoi les enfants sont-ils si souvent enrhumés ?

Enfant, on est souvent enrhumé, parce que notre système immunitaire n’a pas rencontré assez de virus pour apprendre à s’en défendre. Mais on peut aussi s’enrhumer adulte au contact d’un nouveau virus.
À l'hôpital de la Croix-Rouge de Wuhan, des membres du personnel médical portant des vêtements de protection tentent d’arrêter la propagation du Covid-19, le 25 janvier 2020. Hector Retamal / AFP

Covid-19 : l’heure de vérité pour le système de santé chinois

Mis en place après l’avènement de la République populaire, le système de santé chinois a pâti de l’ouverture économique. En 2003, le SRAS a contraint les autorités à le réformer. Est-ce suffisant ?
Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom, et le président chinois Xi jinping à Pékin le 28 janvier 2020. Naohiko Hatta/AFP

Coronavirus : comment Pékin cherche à sauver la face

Pour les autorités chinoises, au-delà de la crise sanitaire, l'épidémie de coronavirus représente également un défi majeur en termes d'image, à l'intérieur comme à l'extérieur.
Un ouvrier pousse un chariot devant les étals de Gage street, le site de l'un des plus anciens wet markets de Hong Kong. Anthony Wallace / AFP

Coronavirus : pourquoi fermer les marchés aux animaux en Chine serait une très mauvaise idée

Les médias véhiculent des représentations exotiques et sensationnalistes des marchés aux animaux chinois qui peuvent empêcher d’appréhender correctement les causes d’émergence des nouveaux virus.
Des étudiants cambodgiens font la queue pour se désinfecter les mains afin d'éviter le coronavirus à Phnom Penh, Cambodge. AP Photo/Heng Sinith

Coronavirus : stopper la pandémie réelle, et celle de la peur

L'épidémie de coronavirus en Chine fait craindre une prochaine grande pandémie mondiale. Alors que l'OMS déclare une urgence mondiale, elle alimente également une pandémie de peur.
Pour l’instant, les autorités sanitaires estiment que chaque personne infectieuse pourrait transmettre le virus à deux autres individus. Jerome Favre/AAP

Que sait-on de la contagiosité du coronavirus de Wuhan ?

Le coronavirus chinois peut-il se transmettre avant les premiers symptômes ? Les preuves manquent encore pour l’affirmer, mais une étude suggère que des enfants asymptomatiques peuvent le propager.
L'apnée du sommeil doit être traitée avec un appareil qui permet de maintenir les voies aériennes ouvertes pendant le sommeil. shutterstock

Le syndrome d’apnée hypopnée obstructif du sommeil, une réalité ignorée au Sénégal

Bien que l'apnée du sommeil soit une réalité au Sénégal, les formations sur cette maladie manquent et aucune structure publique ne dispose de polygraphes, appareils indispensables à son diagnostic.
La vaccination par ADN ou ARN pourrait permettre de résoudre plusieurs inconvénients des vaccins actuels. Justin Sullivan / AFP

Demain, vacciner grâce à l’ADN ?

La vaccination sauve des vies, mais pour de nombreuses maladies, les vaccins restent à mettre au point. Les scientifiques espèrent relever ce défi complexe grâce aux molécules d’ADN (et d’ARN).
En cas de bronchiolite, la kinésithérapie peut soulager les nourrissons, mais pas grâce à des manœuvres respiratoires. Filip Mroz/Unsplash

Épidémie de bronchiolite : faut-il vraiment abandonner la kinésithérapie ?

L’utilisation de la kinésithérapie pour traiter la bronchiolite chez les nourrissons divise. Alors que la Haute autorité de santé publie ses nouvelles recommandations, que penser ?

Principales colaboradores

Más