Menú Close

Artículos sobre migrants

Mostrando 1 - 20 de 168 artículos

Joe Biden au Barrio Café, à Phoenix, le 9 octobre 2020. Brendan Smialowski/AFP

L’Arizona, laboratoire et antidote du trumpisme

L’Arizona, bastion républicain, a basculé cette année côté démocrate. L’explication tient largement à la montée en puissance des électeurs latinos, longtemps ciblés par les leaders républicains.
Un émigré clandestin, avec deux smartphones, dans un centre de détention à Zawiyah à 45 kilomètres à l'ouest de la capitale libyenne, Tripoli. Taha Jawashi/Afp

Comment les migrants utilisent les nouvelles technologies : témoignage du Maroc

Les smartphones sont de plus en plus utilisés par les migrants pour obtenir et partager des informations en ligne utiles avant et pendant le voyage, et à l’arrivée dans leurs pays de destination.
Une jeune réfugiée syrienne au Liban se couvrant le visage en guise de protection contre la Covid-19, le 17 mars 2020. Mahmoud Zayyat/AFP

Les réfugiés syriens, grands oubliés de la crise libanaise

Le sort du million de réfugiés syriens au Liban reste incertain alors que le pays connaît une crise économique, politique et sociale sans précédent. Quelle réponse de la communauté internationale ?
Une femme somalienne réfugiée sous une tente dans un camp sur le bassin de la Villette à Paris le 27 mai 2020. Christophe ARCHAMBAULT / AFP

« Prafekchar », « ejent », « waraq » : les mots des demandeurs d’asile racontent leur histoire

En raison d’une trajectoire parsemée de dangers et d’incertitudes, les migrants développent un nouveau langage. Exemple avec les demandeurs d’asile sud-asiatiques.
Des combattants fidèles au gouvernement d'accord national (GNA) libyen dans la ville de Tarhuna, à environ 65 kilomètres au sud-est de la capitale Tripoli, le 5 juin 2020. Mahmud Turkia/AFP

Guerre en Libye : qui d’autre que l’Europe pour stabiliser la région ?

De tous les grands acteurs extérieurs, seuls les Européens ont vraiment intérêt à la stabilisation de la Libye. Pour diverses raisons, ce n’est pas le cas des Russes, des Américains et des Turcs.
Cette photo prise le 6 juillet 2019 sur l'île de Djerba, en Tunisie, montre deux corps rejetés par la mer et récupérés par des habitants locaux après le chavirage au large des côtes tunisiennes d'un bateau transportant 86 migrants alors qu'il traversait la Méditerranée de la Libye à l'Italie. Anis Mili/AFP

À l’ombre de la pandémie : mourir et disparaître aux frontières

Les proches des personnes décédées du Covid-19, de même que les familles des migrants disparus en mer, se retrouvent dans l'impossibilité d'effectuer correctement le travail de deuil.
Des femmes migrantes près de la ‘Jungle’ de Calais, en octobre 2016. PHILIPPE HUGUEN / AFP

Les femmes migrantes face aux violences sexuelles en France

Les violences sexuelles envers les femmes sont de mieux en mieux connues parce qu’elles font l’objet d’enquêtes et que la parole se libère. Celles subies par les femmes immigrées sont moins connues.
Un magasin d'alimentation ghanéen sur la rue Wellington à Gorton, Manchester, Royaume-Uni. geograph.org.uk

Quand migration rime avec changements culinaires

Une étude récente menée auprès de Ghanéens vivant à Manchester a permis de montrer que les régimes alimentaires sont influencés par le mode de vie, la génération et la perpétuation des traditions.
Des travailleurs journaliers marchent vers le Gange le 1er mai 2018. Les mêmes aujourd'hui tentent de retrouver leurs familles suite à l'injonction de rester « chez eux ». SANJAY KANOJIA / AFP

En Inde, les travailleurs migrants abandonnés à leur sort

Le retour de travailleurs dans leurs villages, infectés ou non, sans emploi mais avec des dettes à rembourser, s’annonce potentiellement explosif.
Des enfants devant une tente dans le village de Petra, sur l'île de Lesbos, au nord-est de la mer Égée, en Grèce, le 27 mars. Ils ont été mis en quarantaine dans de petites tentes dès leur arrivée avec leur famille réfugiée. La Grèce place toutes les personnes arrivant de l'étranger en quarantaine pendant deux semaines. AP Photo/Panagiotis Balaskas

Covid-19 dans les camps de réfugiés : vers la catastrophe humanitaire

Les réfugiés sont vulnérables au virus: ils vivent dans des espaces enclavés et surpeuplés, avec des ressources médicales limitées, des conditions d'hygiène catastrophiques, et ils sont mal informés.
Opération de désinfection à Istanbul, devant la Mosquée Bleue, le 21 mars 2020. Bulent Kilic/AFP

La Turquie et ses voisins face à l’épidémie

L’épidémie affecte fortement la Turquie, qui a engagé des dépenses colossales pour soutenir ses entreprises, et menace les zones voisines comme le nord de la Syrie, Chypre et les îles grecques.
Des policiers hongrois contrôlent des voitures au poste frontière de Nickelsdorf-Hegyeshalom, à la frontière austro-hongroise, le 18 mars 2020. La fermeture par la Hongrie de ses frontières terrestres suite à la crise du coronavirus a provoqué des retards massifs pour les passagers et les transporteurs – y compris ceux qui cherchent à entrer en provenance d'autres membres de l'espace Schengen. Alex Halada/AFP

Schengen à l’épreuve du coronavirus

Quel parallèle peut-on tracer entre la gestion par les pays de l’espace Schengen de la crise des migrants en 2015 et leur réaction à l’actuelle épidémie sanitaire ?
Les forces de l'ordre en patrouille à New Delhi, le 28 février 2020, après une semaine d'émeutes anti-musulmanes qui se sont soldées par au moins 42 morts. Xavier Galiana/AFP

Violences anti-musulmanes en Inde : quelle responsabilité pour le gouvernement Modi ?

Les pogroms anti-musulmans qui ont récemment ensanglanté New Delhi ne sont pas un épiphénomène : ils représentent un aboutissement logique de l’idéologie extrémiste du parti au pouvoir.

Principales colaboradores

Más