Menú Close

Artículos sobre Russie

Mostrando 1 - 20 de 261 artículos

Des manifestants brandissent des avions en papier lors d’un rassemblement de protestation à Varsovie le 24 mai 2021 contre le détournement la veille par Minsk du vol Athènes-Vilnius qui a permis l’arrestation de l’opposant biélorusse Roman Protassevitch. Wojtek Radwanski/AFP

Biélorussie : pourquoi Loukachenko estime avoir les coudées franches

Aussi longtemps qu’il se sentira appuyé par Vladimir Poutine, Alexandre Loukachenko estimera qu’il ne risque pas grand-chose à réprimer ses opposants, y compris en les interceptant en plein ciel.
Vladimir Poutine lors d’un congrès de Russie unie en 2019. Le parti du pouvoir, qui domine largement la Douma, est devenu si impopulaire que le Kremlin est contraint de refonder le champ politique russe. Sergei Ilnitsky/Pool/AFP

Russie : du parti dominant au parti (presque) unique ?

Constatant l’érosion de la popularité du parti du pouvoir, Russie unie, le Kremlin cherche à donner une nouvelle impulsion à d’autres formations politiques loyales envers le régime.
Le club londonien de Chelsea a battu Manchester City (1-0) pour s'adjuger le trophée de la Ligue des champions 2021, samedi 29 mai à Porto (Portugal). David Ramos / AFP

Ligue des champions : un titre pour Chelsea, une victoire pour Gazprom

La victoire du club londonien, propriété du milliardaire russe Roman Abramovitch, illustre la montée en puissance de Moscou dans les coulisses du football européen.
La mise en scène du corps sportif de Vladimir Poutine est soigneusement calibrée par les communicants du Kremlin. Mikhail Klimentyev/Sputnik/AFP

Bonnes feuilles : « La sportokratura sous Vladimir Poutine : une géopolitique du sport russe »

Le régime russe accorde une place majeure au sport, qui représente un élément important de sa communication intérieure comme extérieure. Au cœur de ce dispositif, il y a l’image du président Poutine.
Le drapeau de la « République populaire de Donetsk » hissé à proximité du monument à Lénine qui trône dans le centre de Donetsk, lors d’un concert organisé par les autorités de la région séparatiste en octobre 2014. Philippe Desmazes/AFP

Au Donbass, la guerre est aussi celle des mémoires

Un retour sur l’histoire de la ville de Donetsk permet de mieux comprendre que le conflit qui oppose la Russie à l’Ukraine est en bonne partie mémoriel.
Des militaires ukrainiens en patrouille près de la région de Lougansk, contrôlée par les séparatistes, le 7 avril 2021. Le déploiement des troupes russes à la frontière ukrainienne inquiète les Occidentaux. STR / AFP

Ukraine-Russie : entre intimidations et risque de conflit de grande ampleur

La Russie, qui s’estime provoquée par Kiev, a massé ses troupes à la frontière ukrainienne. Simple démonstration de force ou prélude à une opération armée majeure ?
Le navire russe de pose de tuyaux Akademik Tchersky, amarré dans le port de Mukran (nord-est de l'Allemagne), le 7 septembre 2020, dans l'attente de l'autorisation de poursuivre les travaux de pose de tuyaux pour le gazoduc Nord Stream 2. Odd Andersen/AFP

Gazoduc Nord Stream 2 : une course contre la montre

La finalisation de Nord Stream 2, qui permettra à la Russie de doubler la quantité de gaz qu’elle achemine à l’UE, semble proche. Mais dans ce dossier géopolitique complexe, tout est encore possible.
Parmi les nombreux dossiers que Joe Biden a à traiter, quelle place réserve-t-il au projet d'alliance des démocraties qu'il a évoqué lors de sa campagne présidentielle ? Chip Somodevilla/AFP

L’alliance des démocraties envisagée par Joe Biden est-elle possible ?

La nouvelle administration américaine a évoqué la mise en place d’une alliance des démocraties. Le projet semble pour l’heure bien vague. Une telle alliance est pourtant nécessaire.
Au carnaval du Lundi des Roses à Düsseldorf, en Allemagne, le 15 février, Vladimir Poutine était représenté en fâcheuse posture face à Alexeï Navalny. Ina Fassbender/AFP

Débat : le vent tourne-t-il pour Vladimir Poutine ?

L’arrivée d’une nouvelle administration à Washington et les manifestations à Moscou pour réclamer la libération d’Alexeï Navalny peuvent-elles déstabiliser l’homme fort de Moscou ?
Manifestation dans le centre de Moscou, le 23 janvier 2021. Sur les pancartes : « N'ayez pas peur, ne vous taisez pas », « Je n'ai pas peur » et « Je suis pour Navalny ». Kirill Kudryavtsev/AFP

Que veulent les manifestants en Russie ?

Les propos des citoyens russes descendus dans les rues du pays après la condamnation d’Alexeï Navalny, récoltés directement au cours des manifestations, sont porteurs de nombreux enseignements.
Alexeï Navalny emmené en prison après sa condamnation à 30 jours de prison après une audience judiciaire tenue au commissariat de Khmiki, près de Moscou, le 18 janvier 2021. Deux semaines plus tard, il sera condamné à trois ans et demi de prison ferme. Alexander Nemenov/AFP

Une parodie de justice : Navalny et la culture de la « maskirovka » juridique en Russie

À l'instar de l'Empire des tsars et de l'Union soviétique avant elle, la Russie de Vladimir Poutine tient à sauvegarder les apparences de l'indépendance de la justice lorsqu'elle condamne les gêneurs.
Manifestation à Saint-Pétersbourg le 23 janvier 2021 en soutien à Alexeï Navalny. Sur la pancarte : « Un pour tous, tous pour un. » Olga Maltseva/AFP

Un « moment Navalny » pour l’État de droit en Russie ?

Ceux qui manifestent aujourd’hui en Russie à la suite de la condamnation d’Alexeï Navalny exigent la justice et la fin de la corruption. En d’autres termes, ils veulent un véritable État de droit.
Vladimir Poutine s'est toujours affiché en sportif accompli et en protecteur des sportifs russes. Mais la loyauté de ces derniers n'est plus totale. Alexei Nikolsky/RIA Novosti/AFP

Le poutinisme à l’épreuve des sportifs pro-Navalny

Alors que le monde du sport a longtemps été aux ordres du pouvoir en Russie, deux stars du football et du hockey viennent d’annoncer leur soutien à Alexeï Navalny, défiant ainsi Vladimir Poutine.
Léonid Brejnev à l'été 1971, en villégiature dans le sud de la Russie. TASS / AFP

Bonnes feuilles : « Brejnev, l’antihéros »

De 1964 à 1982, Léonid Brejnev fut l’un des hommes les plus puissants du monde. Il reste pourtant largement méconnu. Une biographie très complète revient en détail sur ce personnage protéiforme.
Le tableau d'Ilia Glazounov « Russie éternelle » (Musée Glazounov, Moscou) exprime un certain nombre d'idées chères aux propagateurs contemporains du cosmisme, notamment l’alliance de la modernité soviétique et des valeurs traditionnelles de l’empire russe. Wikipédia

Le cosmisme : une mythologie nationale russe contre le transhumanisme

Le cosmisme, une théorie qui mêle foi en la science et traditionalisme religieux, sert de source d’inspiration aux idéologues russes conservateurs en quête d’une idée nationale.
Joe Biden lors de son séjour en Russie en tant que vice-président en mars 2011, ici en train de déposer une couronne de fleurs sur la tombe du soldat inconnu, au pied du Kremlin. Alexander Nemenov/AFP

La victoire de Joe Biden vue de Moscou

La Russie de Vladimir Poutine, qui avait activement souhaité la victoire de Donald Trump en 2016, a été plutôt déçue par son mandat et ne voit pas nécessairement son successeur d’un mauvais œil.
Joe Biden interviewé par la télévision soviétique le jour de son départ de Moscou, le 31 août 1979 (capture d'écran). Gosteleradiofond Rossii

Retour vers le futur : Joe Biden au pays de Brejnev

Le séjour que Joe Biden effectua en tant que sénateur en URSS, en août 1979, peut fournir des pistes de réflexion quant à la politique qu’il conduira vis-à-vis de Moscou en tant que président.

Principales colaboradores

Más